Pour l'illusionniste et physicien Luc Langevin, "la science est magique"

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/10/2015 à 18H42, publié le 20/10/2015 à 18H16
Luc Langevin

Luc Langevin

© France 2

Le Québécois bardé de diplômes scientifiques utilise ses connaissances pour renouveler le genre de la magie. Il sera au Casino de Paris en février prochain.

Luc Langevin était l'invité de Marie-Sophie Lacarrau pour les Cinq dernières minutes du 13 heures de France 2

Son parcours est impressionnant: après un bac spécialité génie physique puis une maîtrise d'optique, Luc Langevin commence un doctorat de bio-photonique, une nouvelle discipline qui concerne l'utilisation de la lumière pour l'analyse de tissus biologiques.
Au cours de ses études, il découvre que certains aspects des sciences sont littéralement… magiques. Il commence à travailler cet aspect des choses, oublie la science pour devenir illusionniste. Et ça marche !
Deux élastiques, c'est magique !

Deux élastiques, c'est magique !

© France 2

Illusionniste ou magicien-physicien ?

"Illusionniste, c'est le terme que je préfère, précise le Québécois mais physicien est ce qui me distingue des autres. C'est aussi le moyen que j'ai trouvé pour avoir une signature pour présenter mes illusions dans un contexte crédible. C'est la voie que j'ai voulu emprunter pour créer de nouvelles illusions".
S'il pense que la science est souvent magique, il pourrait ajouter qu'il prouve que la magie peut-être scientifique.
Marie-Sophie Lacarrau est bluffée. Nous aussi...

Marie-Sophie Lacarrau est bluffée. Nous aussi...

© France 2
Sur le plateau de France 2, Luc Langevin donne à Marie-Sophie Lacarrau deux élastiques, des élastiques tout ce qu'il y a de plus normal, il les croise une fois, deux fois, et hop, les voilà séparés. Il explique qu'en les étirant, on trouve des failles (pour faire simple) dans les électrons. S'il le dit...
En tout cas, le résultat est saisissant. Marie-Sophie Lacarrau est subjuguée. Nous aussi.
Micro-magie ou installations compliquées, l'illusion est totale

Micro-magie ou installations compliquées, l'illusion est totale

© France 2

Grande illusion et micro-magie

Celui dont on dit qu'il est La référence, Le renouveau du spectacle de magie, sera au Casino de Paris du 10 au 20 février pour un spectacle qui allie objets minimalistes avec projections sur écran géant et numéros à grand déploiement de technique.
Après une tournée en France, il reviendra ensuite à Bobino pour le Festival mondial de la magie.
Luc Langevin qui sait aussi plier des fourchettes par la seule force du mental, explique qu'il n'est qu'illusionniste et qu'il n'a aucun pouvoir surnaturel comme voudraient le croire certaines personnes en quête de miracles…