Paris quartier d'été fait son tour du monde

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/07/2014 à 19H14, publié le 22/07/2014 à 12H30
  Sophiatown au théâtre de la Cité internationale de Paris

  Sophiatown au théâtre de la Cité internationale de Paris

© Jeff Pachoud/AFP

"Raoul", le spectacle de James Thierrée est la jolie surprise du festival de Paris quartier d'été. Cette création de James Thierrée se joue certainement pour la dernière fois ( jusqu'au 25 juillet 2014) . Dans un tout autre genre, le groupe musical Fantazio, à la mode indienne, a jouée sur la scène de la Dynamo à Pantin. Toute la semaine nous vous faisons découvrir les pépites du festival.

Raoul de James Thiérrée à l'Opéra Comique 

"Raoul" de James Thierrée est une création qui date déjà de 2009. C'est LA jolie surprise du festival Paris quartier d'été. Seul sur scène, avec son personnage de Raoul, James Thiérée dévoile au public ses multiples talents : acteur, poète, mime et acrobate. Rien d'étonnant: James n'est autre que le petit-fils de Charlie Chaplin.

Reportage : Nicole Bappel - Frédérique Bobin - Thierry Rousseau - Roma Carles 
Raoul, de James Thierrée à l'Opéra Comique, jusqu'au 25 juillet 2014. Du mardi au samedi à 20h, Dimanche 16h. Tél. 01 44 94 98 00 

Ce projet solo est aussi une histoire de famille. Sa mère, Victoria Chaplin, est à l'origine des décors de son spectacle qui a fait l'unanimité depuis son lancement à Londres en 2009, puis à  Paris. James Thierrée est reconnu pour ses multiples talents : il est l'inventeur d'un théâtre onirique, physique, animé de créatures mirifiques. Personnage d'aujourd'hui, Raoul cherche sa place dans le désordre de son monde. 

Fantazio à la Dynamo de Pantin

Paris quartier d'été, ce sont 15 spectacles nomades dans Paris et la proche banlieue. Après "Raoul" de James Thiérrée, le groupe musical Fantazio, du jazz teinté de musique indienne mais au style inclassable, a joué sur la scène de la Dynamo à Pantin. 

Reportage : Nicole Bappel - Frédérique Bobin - Thierry Rousseau - Roma Carles 
Fantazio : Dimanche 27 juillet à 17h aux Archives nationales de Paris, Mercredi 6 août à 19h à Bercy Villlage, Vendredi 8 août à 20h aux Berges-scène Mikado (7e)

Sophiatown au Théâtre de la Cité Internationale
Dans une comédie musicale explosive, la compagnie Via Katlehong raconte l’histoire de ce quartier multiracial disparu de Johannesburg, Sophiatown, où avant l’apartheid, tout le monde vivait en bonne intelligence.

Reportage : Nicole Bappel, Emmanuelle Hunzinger, Vincent Flour et Roma Carles 
Sophiatown au théâtre de la Cité International, jusqu'au 3 août.

Taimane
 
Taimane Gardner est née à Hawaï en 1989. A l’âge de 5 ans, son père lui offre un ukulele, petite guitare importée à Hawai par les Portugais au XIXème siècle et vite adopté par les habitiants de l’ile qui le surnomment yukulele, littéralement la puce qui saute. « Il était posé sur la table et la première chose qui m’est venu à l’esprit est « Rock Star » ! explique Taimane.
 
Sa popularité bâtie autour des plus grands (Chicago, Chris Isaak ou Earth, Wind and Fire) la conduit dans tous les pays du monde, les Etats-Unis naturellement mais aussi le Canada, le Japon, la Thaîlande et l’Europe pour la première fois en 2012. Sa virtuosité lui permet de tout interpréter, le flamenco, le rock ou le classique : une toccata de Bach au ukulele est un exercice assez peu courant…

Reportage : Nicole Bappel, Frédérique Bobin, Roma Carles et Thierry Rousseau
Taimane : Vendredi 25 juillet à 18h Jardin du Luxembourg, 6e. Dimanche 27 juillet à 18h, Parc de la Butte Chapeau-Rouge, 19e.
 
 
L'affiche du Festival 2014 Paris quartier d'été

© Pablo Amargo