Malik Bentalha, de l'humour à revendre dans les pas de Jamel Debbouze

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 14/04/2011 à 09H40
Malik Bentalha, de l'humour à revendre dans les pas de Jamel Debbouze

Malik Bentalha, de l'humour à revendre dans les pas de Jamel Debbouze

© Culturebox

Du haut de ses vingt-et-un ans, Malik Bentalha a de quoi sourire de toutes ses dents. Il balade sur scène son humour, et assure des premières parties du nouveau spectacle de Jamel Debbouze en 2011. France 3 Montpellier dresse son portrait dans ce reportage.

Il sied au métro Bonne Nouvelle, dans le dixième arrondissement de Paris. Et pour une bonne nouvelle, c'en est une : loin des théorisations sur la diversité, loin des débats sur les quotas, on pratique au Comedy Club fondé par Jamel en 2006 à la télé, l'humour sans frontières de genres, et sans délit de faciès. Les humoristes se moquent d'eux-même en stand-up, et vannent leurs camarades et le public. Ces méchancetés souriantes sont de tous poils : religions, origines, guerre des sexes rien ne passe à la trappe. Il n'y a aucun tabou, aucune crispation, et c'est tant mieux.

A voir aussi sur Culturebox :
- L'humoriste Alex Lutz au théâtre du Temple à Paris (décembre 2010)
- Sophia Aram prêche La crise de foi, au Théâtre de Trévise (novembre 2010)
- Kev Adams fait son show au Palais des Glaces (février 2011)
- Jamel Debbouze ne parle pas de Tout sur Jamel à David Pujadas (difficile entretien en janvier 2011)