Les émotions culturelles de l'année 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/01/2012 à 14H30
La mort d'Annie Girardot, le film Intouchables, L'exposition Monet, l'album Bretonne de Nolwenn Leroy parmi les faits culturels marquants de 2011

La mort d'Annie Girardot, le film Intouchables, L'exposition Monet, l'album Bretonne de Nolwenn Leroy parmi les faits culturels marquants de 2011

© DR

Comment choisir parmi la multitude d'événements culturels marquants qui ont jalonné l'année 2011 ? Bien sûr on peut se fier aux chiffres de fréquentation mais pas seulement. Derrière chaque film, chaque scène, nous avons rencontré des spectateurs intéressés, émus, amusés, bouleversés et des artistes tout aussi remués par la reconnaissance de leurs pairs. Un seul critère pour cette rétro culturelle 2011 : l'émotion !

L'émotion c'est le succès de fréquentation des musées et des cinémas, emmené respectivement par la locomotive des "Intouchables" et celle de de la rétrospective Monet au Grand Palais. L'émotion, ce sont des paris musicaux réussis comme "Bretonne" de Nolwenn Leroy ou la confirmation de la chanteuse de soul Adèle. L'émotion c'est aussi la disparition d'artistes reconnues : Amy Winehouse, Annie Girardot et Elisabeth Taylor.

 

 

Théâtre et cinéma ne sont pas en reste. Émotion toujours des fans de Johnny qui le découvrent pour la première fois sur scène. Émotion des récompenses reçues par Christian Hecq interprète de Feydeau au théâtre, par Maïwenn pour son film Polisse à Cannes et par Jean Dujardin pour son rôle muet dans The Actor également au festival de Cannes. Émotion littéraire pour finir, celle d'Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 pour "L'art Français de la guerre" qui savoure cette récompense tant espérée.