Les artistes de rue exclus de la Cité Médiévale de Carcassonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/04/2015 à 15H56, publié le 19/04/2015 à 15H53
Juliette Treels, artiste de rue à Carcassonne, avril 2015

Juliette Treels, artiste de rue à Carcassonne, avril 2015

© Culturebox

Les artistes de rue de Carcassonne vont-ils devoir se soumettre à un casting ? La mairie de la ville entend sélectionner et soumettre à autorisation ceux qui souhaitent se produire à l'intérieur des remparts de la Cité médiévale. Une décision qui commence à faire du bruit.

Les remparts de la cité de Carcassonne résonnent de la colère des artistes de rue. La municipalité a décidé de procéder à un "nettoyage" sonore et d'interdire toute activité musicale à l'intérieur de la cité sans autorisation. Autrement dit, elle se réserve le droit de choisir celles et ceux qui ont suffisamment de "talent" pour se produire dans le centre médiéval. 
Reportage : P. Bard; S. Bonnet; V. Portela-Rosa

Pour l'heure, seulement deux autorisations ont été accordées à des artistes associés à des commerçants nommément désignés pour les accueillir devant leurs établissements. Artistes et commerçants sont donc inquiets et redoutent que cette initiative n'impacte l'activité touristique. Ils ont donc décidé de réagir et d'agir sur les réseaux sociaux. 

Devant le succès de la page Facebook, une pétition en ligne a été lancée le 16 avril 2015. Elle a déjà reçu près de 600 signatures. Pour ses signataires, cette décision municipale est une atteinte à la culture et à la liberté d'expression.