La scène nationale de Besançon s'agrandit

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 25/06/2012 à 19H51
Prrestation au Théâtre musical de Besançon

Prrestation au Théâtre musical de Besançon

© JEFF PACHOUD / AFP

La scène nationale de Besançon (Théâtre de l'Espace) et le Théâtre musical fusionnent pour devenir l'une des dix scènes nationales les plus importantes de France et proposer une programmation commune dès septembre 2012.

"Le Théâtre de l'Espace faisait partie des plus petites scènes nationales de France. Avec ce rapprochement, nous devenons l'une des dix plus importantes", a expliqué lundi Anne Tanguy lors d'une conférence de presse, avant la présentation officielle du programme de la saison 2012-2013.

"Dans un contexte économique difficile, le rapprochement avec le Théâtre musical, qui avait besoin de plus de soutien, nous permet d'être plus solide et d'élargir notre offre artistique en mélangeant davantage la danse, la musique et le théâtre", a-t-elle ajouté.

Le Théâtre de l'Espace, scène nationale depuis 1988, et le Théâtre musical de Besançon, longtemps maison d'opéra, ont respectivement une jauge de 400 et 1.000 places. Ces deux structures attirent chacune environ 25.000 spectateurs par an, a précisé la directrice.

"Ce sont des théâtres structurellement très différents et le choix de la programmation s'est imposé de lui-même, en fonction des conditions d'accueil de chaque lieu. L'enjeux sera de faire se déplacer les publics" entre l'Espace, situé dans le principal quartier populaire de Besançon, et le Théâtre musical, au centre-ville, a souligné Mme Tanguy.

Le budget prévisionnel global de la scène nationale élargie est de plus de 4 millions d'euros pour la saison 2012-2013.