L'amitié Wagner-Nietzsche selon Jan Fabre : déconseillé aux moins de 18 ans

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 25/11/2013 à 16H05, publié le 25/11/2013 à 15H30
"Tragedy of a friendship" de Jan Fabre

"Tragedy of a friendship" de Jan Fabre

© France3/Culturebox

Jan Fabre est partout à Lille. L'artiste plasticien flamand expose actuellement au Musée des Beaux-Arts et met en scène à l'opéra, "Tragedy of a friendship". Une création qui évoque les relations entre Nietzsche et Wagner, passant de l'amitié à la haine. Un spectacle parfois cru et violent. La direction de l'opéra le déconseille aux moins de 18 ans.

Jan Fabre a voulu donner une lecture très personnelle des thématiques présentes dans l'oeuvre de Wagner. La violence quasi omniprésente marque souvent les rapports entre l'homme et la femme. Des rapports qui sont aussi teintés de volupté.

Jan Fabre met en scène ce contraste de manière très personnelle, ne craignant pas de choquer. C'est l'opéra de Flandre qui lui a commandé cette oeuvre dans le cadre du bicentenaire de Richard Wagner.

Reportage : Quentin Fichet, Patrick Duluc, Marie-Elizabeth Masson 
Jan Fabre est un artiste qui ne laisse pas indifférent. Volontiers iconoclaste et provocateur, il a créé la polémique l'an dernier en procédant à un "lâcher" de chats à l'hôtel de ville d'Anvers.

Jan Fabre est aussi à l'honneur au palais des Beaux-Arts de Lille avec deux expositions :
"Illuminations hommage à Jérôme Bosch au Congo" du 10 octobre 2013 au 10 février 2014 et "Illuminations trésors enluminés de France – Jan Fabre / Chalcosoma", du 8 novembre au 10 février 2014.


"Tragedy of a friendship" de Jan Fabre à l'Opéra de Lille
Lundi 25 et mardi 26 novembre