JO-2012 : la cérémonie d'ouverture sous le sceau du secret

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 26/07/2012 à 13H02
Maquette du décor de la cérémonie officielle d'ouverture des JO de Londres

Maquette du décor de la cérémonie officielle d'ouverture des JO de Londres

© LOCOG/Rex Features/REX/SIPA

La diffusion dans le monde entier de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, conçue par le réalisateur britannique Danny Boyle commencera le 27 juillet à 20h00 (heure de Paris) devant des dizaines de milliers de spectateurs attendus dans le stade et au moins un milliard de téléspectateurs. A part quelques petites infos, le plus grand secret entoure cette cérémonie.

Danny Boyle, réalisateur de "Petits Meurtres entre amis", "Trainspotting", "28 Jours plus tard", meilleur réalisateur pour "Slumdog Millionaire" a conçu son show pour l'ouverture des JO de Londres dans le plus grand secret. Lors de la grande répétition qui a eu lieu lundi soir, le message "Save the surprise" passait régulièrement sur les écrans géants suspendus dans le stade.

Dans un décor de campagne anglaise

Baptisée "Les îles aux merveille", en référence à la pièce de William Shakespeare "La tempête", la cérémonie d'ouverture, réalisée par Danny Boyle, promet de belles surprises: animaux vivants (il a fait venir pas moins de 12 chevaux, 3 vaches, 2 chèvres, 10 poulets, 10 canards, 9 oies, 70 moutons et 3 chiens de berger), 10 000 volontaires et près de 23 000 costumes réalisés pour l'occasion, un vrai jeu de cricket, de la vraie herbe et de la fausse pluie... Les quatre provinces du Royaume-Uni seront représentées à travers leur symbole floral : rose d'Angleterre, chardon écossais, jonquille du pays de Galles et fleur de lin d'Irlande du Nord. Bref, l'esprit britanique devrait souffler dans le stade pour le lancement des JO londoniens.


Danny Boyle présente son projet pour la cérémonie / Telegraph (en anglais)

L'idée de base du réalisateur : "Raconter l'histoire du Royaume-Uni à, travers la vie des vrais gens". Coût du spectacle : 27 millions de livres (34 millions d'euros). D'après le Sunday Times, des dizaines de Mary Poppins descendront du ciel, tout parapluie dehors, pour sauver des enfants terrorisés par Voldemort, le sombre ennemi de Harry Potter. Il paraît qu'un célèbre agent secret britanique serait lui aussi de la fête...

En avant la musique

Avec une liste de 86 titres, la musique jouera un rôle clé dans le spectacle : Adele, Les Beatles ou plus provocateur, l"God Save the Queen" des Sex Pistols. La reine risque d'apprécier...