[INTERVIEW] Aurélie Dupont : "Je vais continuer à danser"

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/05/2015 à 13H07, publié le 30/04/2015 à 11H49
Aurélie Dupont (2015)

Aurélie Dupont (2015)

© Lichtfeld Erez

Elle est à la fois simple et rigoureuse, incandescente et sensuelle, une star qui a brillé plus de 15 ans sur la scène de l'Opéra. Aurélie Dupont prend sa retraite à 42 ans, "elle s'y est préparée". Elle fera ses adieux le 18 mai à Garnier, en dansant "L'Histoire de Manon" de Kenneth MacMillan. Une soirée diffusée sur France 3 et Culturebox le 30 mai.

"Je vais continuer à danser", dit d'emblée Aurélie Dupont qui fourmille de projets et a accepté de devenir maître de Ballet : "Je n'y avais pas pensé, j'ai accepté parce que c'est Benjamin Millepied qui me l'a demandé et ce travail de transmission est très important".

La danseuse dit avoir toujours préféré les rôles où l'on meurt à la fin : "C'est magnifique de travailler des rôles comme ça. Il y a un début et une fin. Il y a toute une histoire, des émotions très différentes à chaque fois. Il y a de la passion, du dégoût, des larmes, de la joie, de la jeunesse, du désespoir, ça j'adore !".

Cette dernière représentation du 18 mai, Aurélie Dupont la redoute pour différentes raisons. "Bien évidemment c'est ma dernière fois, ma dernière révérence et j'ai peur que ce ne soit pas assez bien. Je veux que ce soit parfait", dit-elle.

Dans le Grand Soir 3 Aurélie Dupont évoque avec tendresse sa carrière :


Brigitte Lefèvre qui l'a nommée étoile le 31 décembre 1998, à l'issue de "Don Quichotte", dresse le portrait d'Aurélie Dupont : "Une espèce de très grande rigueur, de très grande pudeur et en même temps une sensibilité à fleur de peau, une technique incroyable. Elle peut faire 5 tours, tout le monde l'applaudit, elle a une grande réserve et puis d'un seul coup son regard s'illumine, on voit qu'elle voit plus loin que nous. Et par ailleurs elle a cette grâce des très jolies femmes. Et la grâce de celle qui ne se contente pas d'être belle, mais d'exister pleinement".

Le 30 mai, une grande soirée hommage sur France 3 et Culturebox : ballet, documentaire, coulisses en simultané

Le ballet "L'Histoire de Manon" dansé le 18 mai sera filmé par Klapisch et diffusé sur France 3 et Culturebox le 30 mai, en deuxième partie de soirée. Il sera précédé du documentaire que Cédric Klapisch a consacré à Aurélie Dupont en 2009 ("Aurélie Dupont, l'espace d'un instant").

Le 30 mai, Culturebox proposera également une expérience live immersive et inédite. En se connectant sur culturebox.fr/aureliedupont, les internautes pourront suivre la soirée d'Adieu d''Aurélie Dupont à l'Opéra Garnier et découvrir en simultané les coulisses du ballet, comme s'ils y étaient.