Indésirable à Montpellier, Dieudonné se produit à Nîmes

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 23/05/2012 à 18H49
Dieudonné en février 2011 à Paris

Dieudonné en février 2011 à Paris

© Stevens Frédéric / Sipa

Dieudonné, indésirable à Montpellier, a finalement donné son spectacle jeudi soir à Nîmes, rapporte le « Midi Libre ». Le Gaumont Multiplexe avait refusé d’ouvrir ses portes à l’humoriste controversé, à qui on reproche des relents antisémites. La justice avait cassé un arrêt de la mairie de Montpellier qui lui interdisait de se produire dans la ville

Dieudonné a frappé à la porte du Gaumont Multiplexe, « fermé à double tour », raconte le quotidien du Midi. L’humoriste a lancé « C’est Dieudonné ! C’est pour le spectacle ».

Après trois jours de polémiques et de rebondissements à Montpellier, Dieudonné a donc filé à Nîmes pour donner son spectacle « Rendez-nous Jésus » au Holiday Inn de Nîmes, selon le « Midi Libre ».

Premier acte, la mairie décide mercredi d’interdire le spectacle en raison des « risques de désordre public qu’un tel spectacle pourrait entraîner », explique-t-elle.

Puis la direction de Gaumont, s’estimant piégée par le producteur de Dieudonné, refuse d’accueillir son spectacle. La salle qui devait l’accueillir avait été louée sans que le nom de l’humoriste apparaisse.

Le tribunal administratif annule l'interdiction de la ville
Vendredi, le tribunal administratif annule l’arrêté de la municipalité, invoquant « une atteinte grave à la liberté d’expression ». Mais Dieudonné n’a pas pu se produire, puisque Gaumont ne lui a pas ouvert ses portes. 700 billets avaient été vendus.

Dieudonné est candidat aux législatives à Dreux (Eure-et-Loir) sous l'étiquette du Parti antisioniste. Il a été condamné à plusieurs reprises pour propos antisémites.

Une série de spectacles de Dieudonné a été annulée récemment à Montréal, tandis qu’il a été interrompu sur scène par la police à Bruxelles, où il risque de nouvelles poursuites judiciaires pour « xénophobie » et « incitation à la haine raciale ».