Un spectacle en mandarin : l'incroyable pari de Patrick Veisselier

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/02/2014 à 17H41, publié le 17/02/2014 à 17H31
L'affiche du spectacle "Patrick le Chinois" de Patrick Veisselier.

L'affiche du spectacle "Patrick le Chinois" de Patrick Veisselier.

© DR

Il est Lyonnais et blague en français, il n’a jamais mis les pieds en Chine et ne parle pas un mot de mandarin. Pourtant, Patrick Vesselier sera « Patrick le Chinois » sur la scène du Palace le 7 avril. Pour ce spectacle inédit, l’humoriste amateur de défis ne s’exprimera qu’en chinois durant une heure trente.

Patrick Veisselier est un humoriste qui a le goût du risque. En 2007, il avait déjà fait le pari de remplir l’Olympia du premier coup. Mission accomplie. L’année suivante, il avait battu le record du monde de présence sur scène à l’occasion du Téléthon. Cette fois, le challenge consiste à devenir Chinois le temps de trois one man shows.

Cette idée saugrenue lui est venue en discutant avec un ami chinois. Ce dernier se plaignait de ne trouver aucun spectacle comique à Paris adapté aux représentants de sa communauté, que l’humour français laisse totalement froids.

Pour remédier à cette lacune, Patrick Veisselier décide de travailler à un spectacle dans lequel il ne parlera  qu’en chinois. Par quel miracle ? En apprenant toutes ses répliques par cœur en phonétique avec l’aide d’une répétitrice, Zhou, étudiante chinoise. Un travail de mémorisation intense « en immersion » qui l’occupera 7 heures par jour durant 5 semaines.
 
Pour écrire ce spectacle, Patrick le Chinois s’est beaucoup inspiré des ouvrages de Véronique Michel, linguiste spécialiste des langues asiatiques ("La Chine branchée" et "La communication à la chinoise"). Et pour le peaufiner, l’humoriste se rend régulièrement dans les quartiers de Belleville et du XIIIe arrondissement de Paris, où il teste ses gags in vivo. Apparemment, la sauce commence à prendre, explique-t-il au « Parisien ».
 
Afin de ne pas risquer la grosse panne ou de se prendre les pieds dans le tapis, le texte sera entièrement transcrit au fur et à mesure sur un écran géant, à la fois en français et en mandarin. Car l’humoriste espère faire rire autant de spectateurs sinophones que de Français. Un vrai casse-tête (chinois)...

 
Patrick le Chinois de Patrick Veisselier
Les 7 avril, 5 mai et 2 juin 2014
Théâtre Le Palace
8 rue du Faubourg Montmartre
Paris 9e