Dita Von Teese, la reine du strip-tease burlesque s'effeuille au Crazy Horse

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/03/2016 à 13H05, publié le 18/03/2016 à 18H31
Dita Van Tess sur la scène du Crazy Horse

Dita Van Tess sur la scène du Crazy Horse

© Capture d'écran France 3 / culturebox

Le Crazy Horse a invité une icône mondiale de l'effeuillage burlesque, l'Américaine Dita Von Teese, 10 ans après ses premiers pas déshabillés sur la scène du célèbre cabaret parisien.

"Au début elle était un peu mal à l'aise d'être totalement nue car elle n'a pas l'habitude. J'ai dû lui montrer par des photos et des projections qu'en fait, c'est le numéro où elle est le plus habillée", ose expliquer Ali Mahdavi, le directeur artistique de l'institution parisienne.

Mais que les amateurs se rassurent, quand on parle ici d'être "habillée", tout est très relatif...

Reportage : J.L Serra, P.pachoud, A.Rousseau, L.Kulimoetoke

Un style qui séduit autant les hommes que les femmes

Le cabaret burlesque est né aux Etat-Unis. "C'est un nouveau mouvement féministe" avance Dita Van Tess. "Les femmes viennent au spectacle car elles aiment cet art du glamour qui est loin du "sois belle et tais-toi" [...] L'idée est de montrer aux gens l'art du nu et de changer l'image de la nudité".

La star mondiale de l'effeuillage apparaît dans cinq des 15 tableaux du Crazy Horse qui compte sur son attractivité pour rattraper son manque à gagner dû à l'importante baisse de fréquentation des touristes à Paris depuis les attentats de novembre. 

C'est aussi un beau cadeau d'anniversaire, puisque le Crazy Horse fête ses 65 ans cette année !