Marc-Antoine Le Bret imite les stars de la télé : "J'ai pas envie de faire la même chose que les autres"

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/01/2016 à 10H42, publié le 12/01/2016 à 18H21

Marc-Antoine Le Bret, humoriste et imitateur est à l’affiche de la Cigale à Paris les 14, 15 et 16 janvier 2016. 60 voix en 60 minutes, sur scène, il s’attaque aux stars de la télévision. L’illusion est parfaite tant dans la voix que dans la gestuelle.

Marc-Antoine Le Bret est l’humoriste français qui monte. Ancienne voix des Guignols de l'info et imitateur sur Europe 1, il est capable d’imiter et de caricaturer près de 70 personnalités. Mais dans son tout premier spectacle intitulé "Marc-Antoine Le Bret fait des imitations",  il a choisi de s’en prendre aux stars de la télé.

Invité dans le journal de 13 heures de France 2, l’humoriste explique que l’objectif est de se démarquer des autres imitateurs. "Je n’ai pas envie de faire la même chose que les autres, j’ai toujours voulu me différencier, c’est pour ça que j’ai amené ce côté "animateurs télé" dans le spectacle. Mais il y aura peut-être de la politique plus tard".

"Je ne cherche pas à être méchant"

Dans son viseur, David Pujadas, Stéphane Bern, Laurent Delhaousse, Cyril Hanouna, Laurent Ruquier ou encore Patrick Sébastien qui lui a offert ses premières émissions de télé. Mais si Marc-Antoine Le Bret caricature toutes ces personnalités, il assure ne pas vouloir les blesser "Je ne cherche pas à être méchant. Parfois ça peut blesser des personnes susceptibles, mais ce n’est pas mon but".

Un spectacle mélange de stand up et d’imitations  

Autre originalité du spectacle, le mélange de stand up et d’imitations. "Je parle avec ma voix et j’amène des imitations et ça c’est quelque chose qu’on a pas vraiment vu chez les imitateurs". Avec 60 voix en 60 minutes, le show va à toute vitesse.  

Un rêve de gosse

Avec ce spectacle, Marc-Antoine réalise son rêve de gosse. "J'ai toujours apprécié les imitateurs. Quand j'étais petit, je regardais Laurent Chandemerle qui intervient parfois chez Patrick Sébastien. C'est lui qui m'a donné envie de faire ce métier". Il ajoute que sa toute première imitation a été celle de Sophie Favier. Il avait alors 10-12 ans. Depuis, Il a fait beaucoup de chemin et surtout considérablement agrandi son répertoire de voix. 

"Marc-Antoine Le Bret fait des Imitations"
14-15-16 janvier à La Cigale
120 Boulevard de Rochechouart, Paris XVIIIe
01 49 25 89 99