"Kosh" : entre beatbox et sketchs, il fait le show !

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/02/2016 à 22H03, publié le 22/02/2016 à 17H36
"The Kosh Box" dans une de ses vidéos postées sur Youtube

"The Kosh Box" dans une de ses vidéos postées sur Youtube

© capture d'écran France 3 / Culturebox

Son spectacle "Faut pas louper l’Kosh" fait du bruit. Avec un beatbox, il joue de sa bouche comme on joue d'un instrument. Il écrit aussi des chansons. Drôle et décalé, ce human beatbox partage avec passion ses nouvelles inventions face à un public conquis.

"Faut pas louper l'Kosh", c’est le nom de son nouveau spectacle. Ce chanteur, compositeur et humoriste a su conquérir le cœur des spectateurs en mixant avec brio blagues, variété française et musiques électroniques.   

Reportage : Khaldoun S./ Labe P. / Gramond F. 


Un talent révélé dès l’enfance

"Quand j’étais petit, j’étais dans la même chambre que mon grand frère qui jouait de la guitare électrique très fort. J’ai commencé à l’imiter". Ses textes remplis de jeux de mots sont accompagnés de sons de trompettes et de guitares qu’il crées avec sa bouche. Un vrai chef d’orchestre, dont les cordes vocales sont le seul instrument ! 
 

Après 500 concerts, huit ans de tournée, notamment avec la chanteuse Karimouche, c’est seul qui tente sa chance sur les planches avec "Faut pas louper l’Kosh". Son spectacle mixe performances vocales et sketchs.  


Comme beaucoup d’autres avant lui, "Kosh" se sert d’internet comme d’un outil de diffusion. Il y poste ses remix et transmet à son public les techniques de beatbox avec humour et originalité.