Jérémy Lorca : être un homme libéré, c'est pas si facile...

Par @Culturebox
Publié le 20/11/2015 à 10H38
Jérémy Lorca se produit à la Comédie des Boulevards à Paris 

Jérémy Lorca se produit à la Comédie des Boulevards à Paris 

© Fabien Mancel

De sa première histoire à ses rancards foireux, de son père macho à ses copines croqueuses d'hommes, du foyer de Ménilmontant aux boutiques de luxe de l'avenue Montaigne, il nous invite à découvrir son univers et à l'accompagner dans sa quête… du garçon idéal ! Jérémy Lorca est "Bon à marier" et affiche son statut matrimonial tous les mardis sur la scène du théâtre de la Comédie des Boulevards.

Chercher le garçon
Depuis le 23 avril 2013, Jérémy Lorca sait qu'il peut épouser l'amour de sa vie. Oui, mais encore faut-il le trouver ! Ce Ch'ti à la trentaine triomphante a quitté son Pas-de-Calais natal pour la vie trépidante de la capitale. Il multiplie alors les rencards qui tournent souvent à la catastrophe et se lance dans une quête effrénée du partenaire bon à marier. Et sur scène, le comédien nous entraîne dans son univers fluo : un show interactif, du stand-up et des sketchs, pour un comique de situation et un humour fait d'anecdotes du quotidien.

Mais faire rire ses potes dans les dîners et dans une salle devant cent inconnus, ce n'est pas tout à fait la même chose ! Se retrouver seul sur scène, Jérémy y pense depuis longtemps. Il y a encore cinq ans, il jouait au théâtre du Temple et partageait sa loge avec Kev Adams, Claudia Tagbo ou Baptiste Lecaplain. Des humoristes aujourd'hui sous les feux de la rampe. Les voir heureux sur les planches devient comme une évidence. L'envie d'être libre, indépendant et de faire quelque chose qui lui ressemble guide alors sa démarche d'artiste.

Avec le cœur
Pour se construire Jérémy Lorca travaille. Beaucoup et avec le cœur. En 2014, il produit un court métrage sur le don du sang ("Don du sang pour tous : Next step ?"). Le comédien, vu au cinéma dans "99 francs" et "Ma vie n'est pas une comédie romantique" mais aussi dans "Plus belle la vie" sur France 3, déteste les injustices. Avec ce film il espère mettre sa notoriété au profit de ce qu'il croit bon: faire modifier la réglementation interdisant le don de sang aux homosexuels. Comédien, réalisateur, Jérémy est aussi écrivain. En mars dernier il publie son premier roman ("Chercher le garçon" (Editions du Cherche Midi) 210 pages - 16,00  €). En résonance avec l'écriture de son futur one man show, il nous invite déjà dans le milieu gay parisien avec ses codes et ses extravagances. Sans cliché ni vulgarité, son livre décomplexe tous ceux qui vivent douloureusement leur différence. Mais surtout, Jérémy Lorca développe son humour piquant très "Beach" que l'on va retrouver aujourd'hui.

Authentique
Après avoir rodé son one man show dans la toute première boite de nuit dans laquelle il était allé à Paris, puis cet été à la Comédie des 3 Bornes, le voici donc tous les mardis soirs à la Comédie des boulevards. A la mise en scène, Léa Lando. En coulisses, Jérémy Lorca sait qu'il peut compter sur celle qui a cru en lui et encourage depuis le début ce jeune acteur passé par le studio Pygmalion. Et lorsqu'il fait son entrée sur scène et affiche un sourire déterminé, rien ne vient trahir l'appréhension légitime. Très vite les premiers rires rassurent. Il faut dire qu'avec sa chemisette bleue illuminée de cœurs et de pois et ses Stan Smith aux pieds, on lui donnerait le bon Dieu sans confession ! Mais c'est lui qui se livre.
Jérémy Lorca à la Comédie des Boulevards à Paris -

Jérémy Lorca a peut-être un peu forcé le trait, modifié la vérité, mais son "one" est largement autobiographique. C'est à peine croyable mais il a quasiment vécu tout ce qu'il raconte: la rupture (ses deux ex sortent vraiment ensemble, ils ont même adopté un chat qui s'appelle Frisson), le coach de sport pour perdre du poids ou le vendeur (il a travaillé chez Prada). Et si le spectacle est un succès depuis sa première le 22 septembre, et qu'il affiche souvent complet, son auteur ne se repose pas sur ses lauriers. Il fait évoluer le spectacle à chaque fois, filme chaque représentation pour s'améliorer, essayer de comprendre pourquoi ça marche à tel moment ou pourquoi ça marche moins. Et si le public ne rit pas à la même blague trois soirs différents, il supprime ou modifie mais ne laisse jamais en l'état.

Laissez vous donc séduire par Jérémy, que vous soyez gay ou pas. Dans tout Paris, vous êtes sur de ne pas trouver un autre humoriste tel que lui, un célibataire au cœur tendre croit encore au prince charmant ! A défaut de lui dire Oui devant monsieur le maire, allez rire sans retenue avec ce charmant garçon drôle et sensible.

"Bon à marier" à la Comédie des Boulevards
39, rue du Sentier 75002 Paris
Tous les mardis soirs à 20h jusqu'au 12 janvier 2016
Tél. : 01 42 36 85 24