Foudil Kaibou prend le pouvoir au Comedy Club

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 24/03/2015 à 17H23, publié le 24/03/2015 à 15H00
Foudil Kaibou au Comedy Club

Foudil Kaibou au Comedy Club

© François Berthier

"Foudil Kaibou prend le pouvoir" au (Jamel) Comedy Club avec son premier one man show. On y était !

"Encore un Arabe qui fait du one man show !", Foudil Kaibou, large sourire, belle prestance et vraie énergie, traverse la chaleureuse petite salle du Comedy Club. "On était au top regardez ce qu'on est devenu…" Exercice d'autodérision salutaire pour nous rappeler qu'au Moyen Age, le monde arabe était le phare de la pensée et de la création artistique.

Merci aux Roms d'avoir repris les stéréotypes… Au fait qui les décerne ? Ca doit être un peu comme aux Oscars !". 
Foudil Kaibou © François Berthier
La cité, la religion, la famille… En une heure qui file à bonne vitesse. Foudil expose les avantages et les inconvénients d'être arabe. Il y a l'accent qui n'aide pas à s'intégrer, mais qui peut se révéler utile en cas de prise d'otage. Et puis cette schizophrénie orientale, comme il l'appelle, au moment de choisir entre une copine arabe ou française. La présentation de la jeune Alsacienne donne lieu à une description grinçante des deux familles. Mais Foudil est plutôt du genre à ne pas se formaliser et à rire de tout, surtout depuis qu'il a découvert qu'en France partager une bouteille de vin est la clef de l'intégration !

Avec un talent de comédien évident, très expressif, Foudil évoque ses racines algériennes. Son père dont on ne discute pas les ordres, sa mère haute en couleurs et qui mène la barque familiale sans en avoir l'air. Il est très juste et très drôle quand il compare l'éducation des enfants juif, africain, algérien et français. 
Foudil Kaibou : l'éducation
Lui qui n'a connu pour l'instant que les scènes de théâtre, prend un plaisir évident à ce premier one man show, à ce corps à corps direct avec le public. Il l'attend d'ailleurs à la sortie pour le saluer et prendre la température, un moyen touchant de se rassurer. Rassurons le donc, on a passé un moment très agréable en sa compagnie.

"Foudil Kaibou prend le pouvoir" au Comedy Club
Mercredi et jeudi à 21h30
42 boulevard de Bonne Nouvelle, Paris 10e
Réservation : 0811 940 940