Christophe Alévêque : "Je transforme tout ce qui est horrible en rire"

Par @Culturebox
Publié le 13/10/2015 à 18H49
Christophe Alévêque invité sur le plateau de France 2 pour son dernier spectacle "Ca Ira mieux demain"

Christophe Alévêque invité sur le plateau de France 2 pour son dernier spectacle "Ca Ira mieux demain"

© France 2 / Culturebox

Christophe Alévêque est sur la scène du théâtre du Rond-Point jusqu'au 7 novembre 2015 avec son nouveau one-man-show "Ca ira mieux demain". Invité des Cinq dernières minutes de France 2, ce mardi 13 octobre, il évoque les moteurs de ses sketchs : l'actualité, l'optimisme et la poésie. Après Paris, l'humoriste partira en tournée en France.

Christophe Alévêque est l'invité des Cinq dernières minutes. L'humoriste évoque avec Elise Lucet sa façon d'aborder l'humour. Pour lui le rire doit être à la fois distraction et réflexion. Ce one-man-show intitulé "Ça ira mieux demain", sonne comme un manifeste pour rappeler que l'humour peut aussi être un acte de résistance.

"Je transforme tout ce qui est horrible en rire" 

Après les attentats de Charlie Hebdo, le chroniqueur s'est mis à douter. Mais il revient finalement avec un spectacle dans lequel il n'épargne personne. Convié sur le plateau de France 2, le comédien explique en avoir eu assez de la "sinistrose" et avoir décidé de transformer tout ce qui est horrible et angoissant en rires comme un exutoire. "Et je voulais laisser un peu quand même la porte ouverte, 'ça ira mieux demain' j'en suis sûr!", assure-t-il.

Don Quichotte au secours !

Pour ce spectacle, l'humoriste est allé jusqu'à puiser dans Don Quichotte qu'il assimile aux forces de l'esprit : "Don Quichotte, c'est celui qui s'invente un monde dans lequel il trouve son bonheur", explique Christophe Alévêque. "Aujourd'hui on a des penseurs qui sont au niveau de la Beauce, les forces de l'esprit nous manque énormément", déplore l'humoriste avec ironie.

Les jeunes quelle plaie

Dans ce nouveau one man show, l'humoriste n'épargne personne, surtout pas les jeunes. S'appuyant sur un exemple bien vivant, son fils de 20 ans, Alévêque semble désemparé par le manque d'envie de la jeunesse d'aujourd'hui. Les nouveaux humoristes en prennent aussi pour leur grade. "La liberté d'expression et le politiquement correct est repris par toute une bande de crétins, les nouveaux humoristes sont un peu mollassons et tiédasses", lance-t-il.
"Ca ira mieux demain" de Christophe Alévêque

"Ca ira mieux demain" de Christophe Alévêque

© DR

"Ca ira mieux demain" de Christophe Alévêque au Théâtre du Rond-Point de Paris
Jusqu'au 7 novembre 2015 puis en tournée

le jeudi 19/11/2015 à 20h30 -RADIANT - BELLEVUE 1 Rue Jean Moulin 69300 CALUIRE ET CUIRE
le mercredi 18/11/2015 à 20h30 L'ARLEQUIN RUE LOUIS DALMAS 63200 MOZAC
du 30/11/2015 au 02/12/2015. THEATRE DU MONTE-CHARGE  7, Rue Rivarès 64000 PAU
du 11/12/2015 au 12/12/2015. THEATRE DU GYMNASE : 4, rue du Théâtre-Français 13001 MARSEILLE
le jeudi 12/05/2016 à 20h30 : L'ENTREPOT  13 rue Georges Clemenceau 33185 LE HAILLAN
le mardi 08/12/2015 à 20h30 : CENTRE CULTUREL LA PASSERELLE