Bordeaux : un "one-man show de l'antiracisme" avant un spectacle de Dieudonné

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/06/2015 à 19H09, publié le 04/06/2015 à 18H57
L'affiche de Fatus pour "La guerre des clowns est déclarée !"

L'affiche de Fatus pour "La guerre des clowns est déclarée !"

© DR

"La Guerre des clowns est déclarée !" : l'humoriste Pierre Fatus présente sous ce titre, le 10 juin à Bordeaux, un "one-man show de l'antiracisme", sous l'égide de la Licra, deux jours avant une nouvelle prestation controversée de Dieudonné dans la capitale girondine.

La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Gironde aurait souhaité l'interdiction du spectacle de Dieudonné à la patinoire de Bordeaux, le 12 juin. Mais la Ville, propriétaire des lieux, en a confié la gestion au groupe Vega.

"La mairie nous a répondu qu'il y avait une délégation de service public et donc qu'elle n'avait plus la main" sur l'exploitation de ce lieu, a expliqué à la presse mercredi la présidente de l'antenne girondine de la Licra, Clothilde Chapuis. 

Fatus : "La guerre des clowns est déclarée!" (extrait)

En janvier, le groupe Vega avait tenté en vain d'annuler le spectacle de Dieudonné au Zénith de Strasbourg. Les arrêtés de plusieurs municipalités cherchant à interdire au polémiste controversé de se produire dans leurs villes ont été annulés par la justice.

La Licra et l'humoriste Fatus ont donc décidé de combattre Dieudonné sur son terrain, avec un spectacle. "On sait très bien qu'on n'a pas sa force de frappe, mais il était hors de question de ne rien faire", a souligné Mme Chapuis.

La responsable de la Licra dit en effet avoir constaté au cours de ses interventions dans les lycées et collèges que les thèses de Dieudonné sont souvent reprises dans le discours des jeunes, "d'où l'idée de ce spectacle anti-raciste en collaboration avec Pierre Fatus", a-t-elle expliqué.

Fatus assure qu'il n'est "pas un produit de la Licra, mais un artiste libre". "Je reste un clown mais ça ne m'empêche pas de montrer les dents", a dit à l'AFP cet artiste, qui a fait ses classes au sein de la troupe de Pierre Etaix puis au Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine.

300 contre 5000

La ville de Bordeaux a apporté son soutien au spectacle de Fatus en prêtant gracieusement, au Musée d'Aquitaine, une salle d'une capacité de 300 places, au regard des 5.000 de La Patinoire.

"La guerre des clowns est déclarée!" bénéficie en outre d'un soutien financier de l'Etat qui a décrété la lutte contre le racisme "grande cause nationale" en 2015. Le billet pour le "stand up" de Fatus ne se vendra que deux euros à tarif réduit et 10 euros pour le tarif normal.

Dieudonné a été condamné à plusieurs reprises pour ses provocations verbales, certaines à caractère antisémite, mais aussi pour des délits routiers, non acquittement d'amendes et de dommages et intérêts. Dans des volets distincts, il a aussi été mis en examen pour organisation frauduleuse d'insolvabilité, abus de biens sociaux, blanchiment notamment.