Hollywood, huis clos pour une comédie loufoque

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 29/10/2011 à 11H25
Hollywood, huis clos pour une comédie loufoque

Hollywood, huis clos pour une comédie loufoque

© Culturebox

Après un triomphe à Broadway, Londres, Berlin, Barcelone, Melbourne... et plus de 10 millions de spectateurs à travers le monde, la comédie Hollywood se joue actuellement à Paris. Samuel Le Bihan, Thierry Frémont et Daniel Russo sont réunis pour nous raconter les coulisses du tournage d'"Autant en emporte le vent" au Théâtre Antoine depuis le 17 septembre et jusqu'à la fin décembre.

On le sait, "Autant en emporte le vent" est le film de tous les superlatifs. Sorti en 1939 aux Etats-Unis, il remporta 10 oscars et est aujourd'hui considéré comme le plus gros succès de l'histoire du cinéma (si l'on rapporte les recettes de l'époque au niveau actuel du dollar). Son tournage fut également des plus mouvementés et il a nécessité pas moins de 3 réalisateurs pour en venir à bout. C'est une partie de cette histoire que nous raconte "Hollywood" de Ron Hutchison. Dans un huis-clos plein d'humour, on découvre comment le scénariste Ben Hecht, le producteur David Selznick et le réalisateur Victor Fleming s'enfermèrent pendant 8 jours pour écrire le script alors qu'après seulement 15 jours de tournage, le premier réalisateur, George Cukor, venait d'être congédié, et que le scénariste n'avait même pas lu le livre de Margaret Mitchell dont est tiré le film !