Franck Sylvestre, conteur québécois des Antilles et d’Afrique


Par Christian Tortel
Mis à jour le 03/06/2016 à 10H10, publié le 03/06/2016 à 09H53
Franck Sylvestre

Franck Sylvestre

© FranceÔ / culturebox

Pas de créole dans ses contes ni de parler québécois, mais Franck Sylvestre a trouvé son style de conteur à travers les traditions africaine, antillaise et amérindienne… comme nous avons pu le découvrir lors de son passage à Saint-Malo


Une belle capacité à faire participer son public, voilà l’une des marques de fabrique de Franck Sylvestre, conteur québécois né en Martinique… L’homme sait parler aux petites personnes dans une langue qui capte leur attention sans les flatter pour autant.

Que ce soit lorsque le ciel est si bas que les gens doivent baisser la tête ou lorsqu’il raconte l’histoire de la malédiction de Moctezuma, chef des Aztèques du Mexique…
Dans "L’incroyable secret de Barbe Noire" (avec Lord Mariano, Enzo et Étienne Loranger, éditions Planète rebelle), il explore l’histoire des Caraïbes.
L'incroyable secret de Barbe Noire © FranceÔ / culturebox


L’Afrique, à l’origine

Les enfants ne sont pas les seuls protagonistes des histoires qu’il a collectées ou qu’il a écrit lui-même. La relation entre les générations le motive tout autant.
A l’origine de sa vocation de conteur : la découverte fortuite d’un conte africain qui l’entraîna dans l’univers de la tradition orale.
À feuilleter, le site de Franck Sylvestre.
 

Reportage : Christian Tortel, Mourad Bourétima, Yasmina Kherfi