Oc Lumina : un son et lumière électro-médiéval dans la Cité de Carcassonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/08/2017 à 18H07, publié le 10/08/2017 à 18H04
Le spectacle Oc Lumina.

Le spectacle Oc Lumina.

© Jean-Noël Rémy/Groupe OC

Mené par un collectif d'artistes attachés à leurs racines occitanes, le groupe OC propose un voyage dans l'imaginaire médiéval alliant tradition et modernité. Dans le cadre exceptionnel du Grand Théâtre de la Cité de Carcassonne, les chants occitans se mêlent à la musique électronique et aux projections vidéo monumentales. Quand le Moyen-Age rencontre les nouvelles technologies.

Reportage : J. Faure / J. Morch / S. Bonnefond
Chevalier, licorne, dragon, sorcière, astronomie ou alchimie... Tous les ingrédients des mythes et légendes du Moyen-Age sont réunis. Le groupe OC a même reproduit à l'identique les instruments des troubadours de l'époque. Pour autant, le collectif occitan n'a rien de passéiste : il revisite la tradition avec les technologies d'aujourd'hui. L'aventure a commencé en musique à Argeliers, un petit village du Minervois d'où sont originaires les membres du groupe. En 1999, ils sortent OC, leur premier album. Neuf disques plus tard dont un d'or, la formation a fait du style électro-médiéval un genre à part entière. 

Les troubadours du 21e siècle 

"Notre musique découle d'une interprétation actuelle de la mémoire languedocienne" précise Christian Salès, compositeur, réalisateur et directeur artistique du groupe OC. C'est la musique telle qu'auraient pu l'imaginer les troubadours s'ils s'étaient vus confier des instruments contemporains." 
Les musiciens-chanteurs du groupe OC. 

Les musiciens-chanteurs du groupe OC. 

© Jean-Noël Rémy/Groupe OC
De la musique, le groupe est passé aux spectacles, toujours dans le même esprit. Sur scène, on retrouve des musiciens-chanteurs qui mêlent sonorités médiévales et électroniques. Sur les remparts de la Cité, les projections monumentales et les jeux de lumière plongent le public dans un univers féérique peuplé de dragons et autres animaux fantastiques.
Oc lumina 5 © Jean-Noël Rémy/Groupe OC
La technique joue évidemment un grand rôle dans les spectacles du groupe. OC s'est adjoint les services de Cyril Prat, un régisseur lumière de renom, qui collabore avec des stars de la chanson et des grands studios américains. "Tous les ans, on essaye de s'améliorer" confie ce dernier. "On essaye de nouvelles choses, des nouveaux prototypes... On tient à tester ici toutes les nouveautés qui sortent". Mapping vidéo, motion-design, système de son Dolby Surround... Le groupe fait appel aux technologies les plus pointues. 

Trois générations réunies 

L'un des principaux rôles d'Oc Lumina est tenu par Gaspard Salès, 10 ans, le fils du fondateur de la troupe. "J'ai dit oui tout de suite, j'étais trop content" s'enthousiasme le petit garçon. OC est d'ailleurs une histoire de famille puisque le grand-père de Gaspard et père de Christian fait également partie de l'aventure. Il joue dans le spectacle et écrit les paroles des chansons. 
A gauche, le petit Gaspard Salès. 

A gauche, le petit Gaspard Salès. 

© Jean-Noël Rémy/Groupe OC
Thomas Belliato, lui, tourne avec le groupe depuis 2009. A la base, ce maître d'armes au club d'escrime de Castelnaudary était coach de figurants, mais avec Oc Lumina, il s'est retrouvé sur scène. "Depuis l'année dernière et les premières de Lumina" confie-t-il, "je suis sur des échasses, chevalier combattant un dragon virtuel cracheur de feu. Je suis devenu polyvalent." 
Fort de son savoir-faire, OC présente ses fresques médiévales dans le monde entier. 

Et il n'est pas rare qu'on fasse appel au groupe pour mettre en valeur des événements d'ampleur internationale comme l'exposition universelle de Shanghaï.
Qui a dit que le Moyen-Age était passé de mode ? 

 
Pour tous ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir assister au spectacle à Carcassonne, un DVD est disponible sur le site du groupe.