Mort de Denis Pietton, président de l'Institut français

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/12/2015 à 13H20, publié le 08/12/2015 à 11H06
Denis Pietton à Beyrouth en 2010

Denis Pietton à Beyrouth en 2010

© Emile Issa / Toromoro / MaxPPP

Denis Pietton, président de l'Institut français, est décédé des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi. Il avait 61 ans.

Denis Pietton avait été nommé président de l'Institut français en juin 2015 en remplacement d'Antonin Baudry.
 
Diplomate, il avait aussi occupé de nombreuses fonctions importantes au ministère des Affaires étrangères dont celle de directeur de cabinet du ministre Laurent Fabius de 2012 à 2013.
 
Spécialiste du Moyen-Orient, Denis Pietton avait été successivement consul général de France à Jérusalem de 1999 à 2002, ambassadeur à Pretoria, puis ambassadeur à Beyrouth de 2009 à 2012. Il était dernièrement chef de la mission diplomatique française au Brésil entre 2013 et 2015. L'ambassadeur de France en Russie, Jean-Maurice Ripert a rendu hommage lundi sur Twitter à "(un)ami des bons et des mauvais jours. Restons fidèles à sa mémoire", pouvait-on lire.
Anne Hidalgo, la maire de Paris, a quant à elle salué par communiqué "la belle carrière d'un homme qui a toujours eu le souci de servir la grandeur de la France et les valeurs de la République".
 
Depuis cinq mois, il avait la mission, en tant que président de l'Institut français, de contribuer au rayonnement de la France à l'étranger dans une démarche d'écoute, de partenariat et d'ouverture. L'Institut poursuit également les missions d'accueil en France des cultures étrangères, à travers l'organisation d'évènement et de coopération avec les pays du sud en assurant notamment la gestion des Fonds Sud cinéma.