Le bestiaire extraordinaire de François Delarozière s'anime à La Roche-sur-Yon

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 10/09/2013 à 16H35, publié le 10/09/2013 à 16H22
Ibis

Ibis

© DR/site de la Roche/Yon

Les habitants de la Roche-sur-Yon ont de quoi se croire au bord du Nil. La place Napoléon, coeur de la cité vendéenne a été rénovée. Elle est désormais peuplée de crocodiles, hippopotames et autres flamands roses....mécaniques. Né de l'imagination de François Delarozière, le directeur de la Cie nantaise La Machine, ce drôle de bestiaire s'anime au gré de l'humeur du public.

Reportage: Elodie Soulard, Damien Raveleau, Florence Thibert
La Roche-sur-Yon a donc connu un chantier de rénovation  vraiment particulier.
Un chantier scénarisé que François Delarozière a transformé en spectacle. On se souvient de son ballet de bulldozers donnant le coup d'envoi des travaux.
Aujourd'hui c'est donc un véritable zoo mécanique qui s'est installé place Napoléon, la dernière touche à ce projet urbain "Pentagone 2020" conçu par l'architecte nantais Alexandre Chemetoff. C'est lui qui a eu l'idée d'embarquer cet autre nantais, François Delarozière dans l'aventure.

A partir de septembre 2012, en hommage à la campagne d’Egypte menée par Napoléon, l'artiste a imaginé la découverte d’un bestiaire mécanique. Un crocodile, un hippopotame et autres animaux exotiques, ramenés par les savants de l’époque.


Vous pouvez vivre ou revivre toutes les étapes de ce chantier extraordinaire sur  le site de la ville de La Roche-sur-Yon