Enzo l'illusionniste nouvelle génération épate le Casino de Paris

Par @Culturebox
Publié le 10/07/2016 à 13H04
Enzo dans son numéro "L'hélicoptère"

Enzo dans son numéro "L'hélicoptère"

© Inanis Photo

A 27 ans, Enzo est devenu le nouveau maître de l'illusion. Depuis 2013, où il a terminé en finale de l'émission "La France a un incroyable talent", le jeune magicien a fait du chemin : il présente son premier grand spectacle au Casino de Paris jusqu'au 17 juillet avant d'entamer une tournée dans toute la France.

Elle paraît bien loin l'époque de Gérard Majax et de Garcimore ! Enzo est trop jeune pour les avoir connus, son idole à lui, c'est l'Américain David Copperfield qu'il a découvert à la télévision lorsqu'il était enfant. Passionné de magie depuis l'âge de 7 ans, il a décidé très tôt d'en faire son métier. Mais pas question pour lui de faire apparaître un lapin dans un chapeau ou de retrouver l'as de pique dans un jeu de cartes.

Le David Copperfield à la française

Son truc, c'est le grand show à l'américaine et son ambition est de devenir le David Copperfield à la française. "Il y a des illusionnistes en France, comme Eric Antoine, mais pas dans le registre de l'Américain" souligne Enzo. 
"Lévitation"

"Lévitation"

© Inanis Photo
Pour concrétiser ce rêve, le jeune self-made man apprend la magie à sa manière en suivant des études d'ingénierie, puis de menuiserie afin de construire les éléments dont il aura besoin pour ses tours. Pour se faire connaître, il participe à l'émission de M6 "La France a un incroyable talent" en 2008, puis en 2013 où il accède à la finale. C'est le début de la notoriété et lorsqu'on lui propose de monter son propre spectacle, il n'hésite pas un instant : c'est l'occasion de jouer dans la cour des grands. 

Un grand show à l'américaine

Pendant plusieurs années, il peaufine donc "Enzo l'insaisissable", un show composé d'une douzaine de numéros qu'il a déjà présenté au Casino de Paris et aux Folies Bergères. 
Il y revisite certains grands classiques, comme "la femme coupée en deux", mais en allant encore plus loin : cette fois, la femme est coupée non pas à l'horizontale, mais à la verticale !
"La femme coupée en deux" 

"La femme coupée en deux" 

© Inanis Photo
Féru d'effets spéciaux et de nouvelles technologies, il souhaite en mettre plein la vue aux spectateurs et crée des numéros inédits, intégrant les notions de gravité, d'électrostatisme ou encore les champs magnétiques. Pour cela, il a travaillé avec une équipe d'ingénieurs des Machines de l'Ile, à Nantes. Dans l'un de ses numéros, il fait circuler sur scène 12 millions de volts à partir de bobines Tesla ! 
"Teslas"

"Teslas"

© Inanis Photo
Le rêve ultime du jeune illusionniste ? "Avoir mon show à Las Vegas, comme David Copperfield" déclare-t-il des étoiles plein les yeux. En attendant, Enzo doit conquérir la France : il entamera à la rentrée une grande tournée dans toutes les grandes villes. 
Enzo l'insaisissable
au Casino de Paris (Paris 9) jusqu'au 17 juillet 
puis en tournée en France à partir du 5 novembre 

affiche enzo