Didier Fusillier nommé président de La Villette

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/06/2015 à 16H01, publié le 12/06/2015 à 15H55
Didier Fusillier, nouveau président du Parc de La Villette.

Didier Fusillier, nouveau président du Parc de La Villette.

© Edouard Bride / La Voix du Nord / MaxPPP

Didier Fusillier, 56 ans, figure du théâtre français et conseiller pour la Culture de Martine Aubry à Lille, a été officiellement nommé vendredi président de l'Etablissement public du Parc et de la Grande Halle de La Villette.

Didier Fusillier dirigeait jusqu'à présent deux scènes nationales, le centre culturel transfrontalier "Le Manège" à Maubeuge et la Maison des Arts de Créteil. Il a notamment été l'artisan de "Lille 2004" et "Lille 3000". 

Lui qui a postulé à deux reprises à La Villette, avoue dans "Le Figaro" nourrir "une véritable passion pour cet endroit'". Son projet ? "L'étendre dans toute la France en créant un réseau de Folies." Concernant la Grande Halle, il imagine lancer "des Paris-New York, Paris-Kinshasa où on aurait le choc d'entrer dans une grande métropole et de la décliner dans tout le parc."  Son objectif est aussi de créer de nouvelles synergies entre la Grande Halle, la Philharmonie et le Parc.

La Villette est un des plus importants établissements culturels français avec 40 millions d'euros de budget, dont 6 millions pour la programmation culturelle. Le parc héberge en outre des équipements phares de la capitale: la Cité des Sciences, la Cité de la Musique et la nouvelle Philharmonie de Paris. Mais aussi la Grande Halle de La Villette, le Zénith de Paris, le Trabendo, un parc pour enfants, un Centre equestre, et 26 Folies.

M.Fusillier remplace à ce poste Jacques Martial, metteur en scène, qui a été nommé pour sa part à la tête de du nouveau mémorial ACTe (Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'esclavage), qui ouvrira au public le 7 juillet à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).