A Rio, le roi Momo ouvre le carnaval pour cinq jours de folie

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/02/2015 à 17H06, publié le 13/02/2015 à 17H02
Le roi Momo a donné le coup d'envoi du carnaval de Rio 2015

Le roi Momo a donné le coup d'envoi du carnaval de Rio 2015

© YASUYOSHI CHIBA / AFP

Le gros roi Momo a reçu vendredi les clés de la ville de Rio des mains du maire Eduardo Paes, qui lui a remis symboliquement le pouvoir pour donner le coup d'envoi du carnaval, cinq jours de fête dont l'apothéose sera les défilés des écoles de samba sur le Sambodrome.

"Je remets les clés de la ville au roi Momo. (...) C'est lui qui maintenant se débrouillera avec les embouteillages et les travaux pour les jeux Olympiques (de 2016). Je ne reprends le travail que le mercredi des cendres", a déclaré le maire Eduardo Paes, en plaisantant, coiffé d'un panama blanc et revêtant un T-shirt à l'effigie de l'anniversaire des 450 ans de la ville (le 1er mars). Il venait de s'agenouiller humblement devant le roi Momo, accompagné de ses deux princesses.

"Pour la deuxième année consécutive, je déclare le carnaval de Rio ouvert", a déclaré le roi Momo 2015, de son vrai nom, Wilson Dias da Costa Neto, 28 ans, qui avait déjà été élu l'an dernier. Le roi et ses deux princesses étaient arrivés dans une limousine noire dans les jardins de l'Hôtel de ville où s'est déroulée la cérémonie, dans le quartier de Botafogo. Brandissant l'énorme clé symbolique de la ville recouverte de paillettes blanches et dorées, Momo s'est lancé dans une samba frénétique, avec le maire et les princesses sous la chaleur torride de l'été austral.
             
Les autorités de Rio attendent 977.000 touristes brésiliens et étrangers pour les festivités et 15.000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité de la "grande folie".