Euro 2016 : opéra, théâtre et concerts au programme des fans zones

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2016 à 17H06
La fan zone du Champ-de-Mars à Paris

La fan zone du Champ-de-Mars à Paris

© IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK

Pendant plus d'un mois la France va être au cœur de l'actualité sportive avec l'Euro 2016 qui débute vendredi 10 juin. 10 fans zones ont été installées dans le pays afin de suivre les matchs de la compétition, avec de nombreuses activités culturelles également au programme de ces grands espaces : concerts, karoakés sur l'opéra ou encore match d'improvisations.

Les fans zones sont de grands espaces créés dans dix villes de France pour célébrer la 15e édition du championnat d'Europe de football qui se tient du 10 juin au 10 juillet. Toutes sont équipées de grands écrans pour que les plus footeux ne ratent aucun matchs de la compétition. De nombreux de concerts seront aussi proposés pendant un mois.

C'est d'ailleurs un grand concert qui lancera les festivités, face à la tour Eiffel, à partir de 20h55 le 9 juin, avec la participation de Christophe Maé, will. i. am. ou encore Florent Pagny. Puis à 23h, David Guetta sera aux manettes de la soirée et assurera le show. Le DJ français a été choisi comme "Ambassadeur musical de l'Euro 2016" .

Deux semaines après, Matthew Bellamy et son groupe Muse viendront à leur tour enflammer la scène de la fan zone du Champ de Mars. La confirmation du groupe Muse en concert unique à la Tour Eiffel, le 28 juin, avait fait polémique. Contrairement aux deux concerts d'ouverture de l'Euro 2016, les britanniques feront payer les places pour assister au concert.
A Marseille sur les plages du Prado, le match France-Roumanie du 10 juin sera suivi d'un concert de Marc Cerrone, le maître du disco français. A Saint-Etienne, Mickey 3D sera l'invité spécial après le premier match de l'Euro 2016. A Lille, Synapson et Broken Back donneront un concert à 18h, quelques heures avant le lancement officiel de la compétition.

L'opéra à l'honneur à Paris et Lyon

Pour les chanteurs dans l'âme, un grand karaoké lyrique sur le thème de l'opéra comique sera lancé le samedi 18 juin à partir de midi au pied la tour Eiffel. Comme l'avait expliqué Olivier Mantei, le directeur de l'Opéra comique, Christophe Grapperon dirigera les musiciens et le chœur Accentus au pied de la vieille dame pour chanter des grands airs d'opéras comiques. Les personnes pourront suivre les paroles sur l'écran géant et ainsi entonner les plus grands classiques d'Offenbach et de Bizet. A Lyon, dans la fan zone place Bellecour, le metteur en scène libano-canadie, Wajdi Mouawad, proposera sa lecture de l'opéra de Mozart "L'enlèvement au sérail", le 9 juillet à 21h30.

Des matchs de football en musique

A Paris, plusieurs salles de spectacles vont proposer de découvrir des matchs du championnat européen en musique. La Philharmonie de Paris proposera de commenter le match Espagne-Croatie, le 21 juin, avec de la musique classique alors que le DJ Arnaud Rebotini mixera en direct lors de la finale du 10 juillet au Cabaret Sauvage.

A Saint-Denis, la fan zone sera également utilisée pour accueillir le Festival Métis le mercredi 29 juin à partir de 21h. Les Amazones d'Afrique assureront le show avec des invités comme Souad Massi et Faada Freddy. Les 3,4 et 5 juillet aura lieu le festival hip-hop et cultures urbaines avec au programme des battles de danse hip-hop, des concerts et des spectacles.

Bordeaux mettra en avant ses artistes locaux dans sa fan zone avec le groupe pop/rock The White Socks, le samedi 2 juillet ou encore le chanteur soul, rnb, reggae Shad Murray en concert le dimanche 3 juillet .Lyon proposera de son côté un Tour du monde des musiques, le samedi 2 juillet, avec un concert improvisé.

Des expositions sur le monde du foot

Plusieurs expositions liées au monde du football sont également proposées dans les villes hôtes de l'euro 2016. A Paris, sur les grilles de l'Hôtel de Ville des photos de grands footballeurs européens sont affichées avec des légendes écrites par des grands noms de la littérature comme Philippe Delerm, Bernard Pivot ou encore Roberto Saviano. La médiathèque Jean-Pierre Melville propose, de son côté, une exposition retraçant un siècle de diversité dans le sport en France avec le parcours de différents sportifs de renom comme Zinédine Zidane ou Yannick Noah.

Toulouse est également une ville qui propose de nombreuses expositions. Du 1er juin au 30 juillet, une longue frise, réalisée par les étudiants en design graphique de l'Institut supérieur des arts de Toulouse, sera affichée sur les bords de la Garonne. L'exposition, intitulée EuroTypoPicto, fait la part belle à tous les pays participants à l'Euro 2016 représentés sous trois formes : un monument architectural, un animal issu du bestiaire symbolique de la nation et un élément issu des pratiques sociales et culturelles du pays. Pour chaque match, une légende lisible à proximité de l'installation, permettra de décrypter les symboles. 

De plus, pour l'Euro 2016, la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a annoncé dans une interview sur France 2 que "les musées seront gratuits pour les moins de 26 ans dans les villes hôtes".

LA FICHE DES FANS ZONES

Paris : Champ de Mars (92 000 places)
Marseille : Plages du Prado (80 000 places)
Bordeaux : Place des Quinconces (62 000 places)
Lille : Parc Matisse (25 000 places)
Lyon : Place Bellecour (20 000 places)
Saint-Etienne : Parc François Mitterrand (20 000 places)
Toulouse : Allées Jules-Guesde (12 000 places)
Saint-Denis : Parc de la Légion d'Honneur (10 000 places)
Nice : Jardin Albert 1er (10 000 places)
Lens : Place Jean-Jaurès (10 000 places)