Disparition du grand comédien Fred Personne

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Mis à jour le 19/11/2014 à 11H57, publié le 18/11/2014 à 15H07
Fred Personne sur le tournage de "Bienvenue chez les Chtis" en juin 2007 à Bergues

Fred Personne sur le tournage de "Bienvenue chez les Chtis" en juin 2007 à Bergues

© PHOTOPQR/LA VOIX DU NORD/JEAN-PIERRE BRUNET

Théâtre, cinéma ou télévision... C'est un comédien aux talents multiples et au visage bien connu du public, qui vient de s'éteindre subitement à 81 ans d'une crise cardiaque. Parmi des centaines de rôles, il avait notamment été à l'affiche de "Bienvenue chez les Chtis".

Né à Auchel, dans le bassin minier du Pas de Calais, Fred Personne était très attaché à sa région. Figure populaire sans être jamais catalogué, il pouvait passer avec aisance d'un rôle dans une comédie ou une série TV à une pièce de Brecht, Kafka ou Thomas Bernhard. Le théâtre était d'ailleurs sa première passion. 

Au terme de cette carrière riche et particulièrement variée,  le comédien se sera produit dans plus d'une quarantaine de films, 150 téléfilms et 120 pièces de théâtre. Parmi les plus marquants : "Bienvenue chez Chtis", bien sûr, où il interprète Monsieur Vasseur, un habitant de Bergues fidèle à son patois, mais aussi : "Rien du tout" de Cédric Klapisch, "Sauve qui peut la vie" de Jean-Luc Godard, "L'héritier de la panthère rose" de Blake Edwards, "La femme flic" d'Yves Boisset, "Monsieur Klein" de Joseph Losey ou "L'animal" de Claude Zidi.

Sur le petit écran, les téléspectateurs se souviennent de lui dans "Graine d'ortie", nombre de "Maigret" et de "Cinq dernières minutes", ou "Au bon beurre" d'Edouard Molinaro. 

Installé dans le Sud-Ouest en 2014 pour se rapprocher de sa fille Mélanie, il venait d'achever un tournage dans lequel il jouait le père de Daniel Auteuil.

En 2011, distingué au titre de Chevalier des Arts et Lettres, Fred Personne était venu sur le plateau de France 3 Nord Pas de Calais pour une interview chaleureuse. 
Fred Personne avait débuté sa carrière en jouant comme figurant auprès de Gérard Philipe dans "Le Prince de Hombourg" de Heinrich von Kleist. Il enchaînera par la suite de nombreuse pièces de théâtre, notamment sous la direction de Roger Planchon.

Amateur de Jacques Prévert, le comédien lui a consacré un spectacle hommage, "Autour de Prévert", joué à Lens (Pas-de-Calais). Attaché à cette région, il avait joué dans un docufiction, "Le Secret des grilles", évocant la catastrophe minière de Liévin du 27 décembre 1974, ou 42 mineurs ont perdu la vie.

Fred Personne était Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.