Dieudonné définitivement condamné dans l'affaire Faurisson

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 17/10/2012 à 17H05
Dieudonné (Bruxelles, le 21 juin 2012)

Dieudonné (Bruxelles, le 21 juin 2012)

© BAUWERAERTS/ISOPIX/SIPA

La Cour de cassation a rejeté mardi un pourvoi de Dieudonné, rendant définitive sa condamnation pour des propos tenus lors d’un spectacle en décembre 2008. L’humoriste doit de nouveau comparaître vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour injure et provocation à la discrimination raciale

En première instance et en appel, Dieudonné M’Bala M’Bala a été condamné à 10.000 euros d’amende pour injure à caractère raciste. Lors de son spectacle « J’ai fait le con », le 26 décembre 2008 au Zénith de Paris, il avait fait remettre au négationniste Robert Faurisson un « prix de l’infréquentabilité » par quelqu’un déguisé en déporté juif.

Dans un communiqué, la Confédération des juifs et amis d'Israël s'est  réjouie de la décision de la Cour de cassation.

Deux condamnations pour propos antisémites ont déjà été prononcées à  l'encontre de Dieudonné.

Une troisième condamnation pour Dieudonné
La cour d'appel de Paris avait confirmé le 26 juin 2008 sa condamnation à 7000 euros d'amende pour avoir assimilé en 2005 la mémoire de la Shoah à de la  "pornographie mémorielle". La cour d'appel l'avait par ailleurs condamné le 15 novembre 2007 à 5.000 euros d'amende pour avoir comparé en 2004 les "juifs" à des "négriers".

Dieudonné va comparaître vendredi pour injure et provocation à la discrimination raciale pour avoir notamment parodié une chanson d’Annie Cordy en évoquant la Shoah.