Deux prix de la critique pour Ivo Van Hove

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2016 à 11H17, publié le 20/06/2016 à 11H06
Le metteur en scène belge Ivo Van Holde (7 octobre 2015)

Le metteur en scène belge Ivo Van Holde (7 octobre 2015)

© Florian David / AFP

Le metteur en scène belge Ivo Van Hove, 57 ans, qui va ouvrir le Festival d'Avignon avec la Comédie-Française dans "Les Damnés" d'après Visconti en juillet, a été doublement distingué par l'Association professionnelle de la critique, selon le palmarès publié lundi.

Ivo Van Hove, qui dirige le Toneelgroep Amsterdam, a reçu le prix du meilleur spectacle de l'année pour "Vu du pont" d'Arthur Miller donné en version française au Théâtre de l'Odéon (Ateliers Berthier). Une version de la  pièce en anglais a été aussi donnée à Londres et Broadway.
 
Il reçoit aussi le prix du meilleur spectacle étranger pour "Kings of War", magistral condensé en 4h30 de cinq pièces de Shakespeare (Henry V, Henry VI -trois pièces- et Richard III), donné au théâtre national de Chaillot en janvier.
 
Le théâtre d'Ivo Van Hove voit grand : montage cinématographique, avec gros plans et caméra sur la scène, musique "live", utilisation subtile de la vidéo l'ont imposé depuis une dizaine d'années comme un des metteurs en scène européens les plus créatifs.

Dominique Valadié et Charles Berling meilleurs comédiens

"Bovary" du Portugais Tiago Rodrigues, géniale adaptation de la pièce de Flaubert et du procès retentissant fait à l'époque à l'auteur est sacrée meilleure création d'une pièce en langue française (Théâtre de la Bastille).
 
Le prix Laurent Terzieff, qui récompense le meilleur spectacle dans un théâtre privé va à "Qui a peur de Virginia Woolf" mis en scène au Théâtre de l'Oeuvre par Alain Françon.
 
Dominique Valadié, qui joue dans la pièce, est sacrée "meilleure comédienne", et Charles Berling ("Vu du pont") meilleur comédiens.

Le prix Jean-Jaques Lerrant de la révélation théâtrale de l'année récompense Maëlle Poésy pour "Candide" et deux petites pièces de Tchekhov montées au Studio Théâtre de la Comédie-Française. Elle donnera au Festival  d'Avignon une pièce de politique-fiction, "Ceux qui errent ne se trompent pas".

 "Orfeo" de Luigi Rossi grand prix de la musique

"20.000 Lieues sous les mers", monté à la Comédie-Française, reçoit le prix de la meilleure création d'éléments scéniques.
 
En musique, le grand prix va à "Orfeo" de Luigi Rossi mis en scène par Jetske Mijnssen à l'Opéra national de Nancy/Lorraine sous la direction de  Raphaël Pichon.
 
"Maria Republica", un opéra créé par François Paris à Rennes, est élu "meilleure création musicale de l'année".
 
En danse, le "Tristan et Isolde" de Joëlle Bouvier créé avec le Ballet du Grand Théâtre de Genève emporte le grand prix.
 
Les prix, remis lundi au théâtre Le Tarmac, sont décernés par l'association  professionnelle de la critique de théâtre, de musique et de danse qui regroupe 140 journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, française et étrangère.