De Mario à Resident Evil : les musiques de jeux vidéos en concert symphonique

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/11/2016 à 10H04, publié le 24/11/2016 à 18H10
Le Video Games Live par l'Orchestre Symphonique de Bretagne

Le Video Games Live par l'Orchestre Symphonique de Bretagne

© France 3 Bretagne

Depuis plus de 10 ans, le Video Games Live tourne dans le monde entier. Un show détonant au cours duquel un orchestre symphonique reprend les plus grandes bandes-son de jeux vidéo, de World of Warcraft à Zelda. Après le Grand Rex à Paris, le concert a été donné pour la première fois à Rennes par l'Orchestre Symphonique de Bretagne. A la baguette : la chef irlandaise Eimear Noone.

Reportage : Roger Bendayan et Christophe Rousseau 

Prenez l'énergie d'un concert de rock, ajoutez-y la puissance d'un orchestre symphonique et une pincée de technologie... Vous obtenez le Video Games Live, un grand show à l'américaine qui allie musique, images et lumières et qui est présenté chaque année en Chine, en Allemagne, au Brésil, aux Etats-Unis et en France. 

Le concepteur du projet, Tommy Tallarico, est lui-même compositeur de musique de nombreux jeux vidéo. Il joue de la guitare électrique dans le spectacle. Pour lui, c'est un moyen d'amener les jeunes générations à apprécier la musique classique. Il souligne toutefois que "tout cela n'est pas nouveau, Disney a fait ça il y a 70 ans avec Fantasia, par exemple. Il a introduit le classique dans un dessin animé. 70 ans plus tard, nous sommes là". 

Une chef venue de Hollywood 

La chef irlandaise Eimear Noone dirige ces Video Games Live depuis 3 ans. Elle-même a composé certaines bandes-sons de jeux comme World of Warcraft, ainsi que des musiques de films à Hollywood où elle travaille. Elle est notamment une habituée du Skywalker ranch, le studio d'enregistrement de George Lucas, le créateur de Star Wars.  

Le Video Games Live à Rennes 

Le Video Games Live à Rennes 

© France 3 Bretagne

Cette fois, le show s'est donc arrêté à Rennes en collaboration avec les choristes de la maîtrise de Haute Bretagne et les 45 musiciens de l'Orchestre Symphonique de Bretagne qui ont du apprendre une curieuse partition, de Super Mario à Final Fantasy en passant par Tetris et Skyrim. "J'ai vu qu'ils jouaient à Paris. Je me suis dit que ce serait bien qu'on les fasse venir à Rennes", explique Marc Feldman, le directeur de l'OSB. 

L'Orchestre Symphonique de Bretagne dirigé par Eimear Noone

L'Orchestre Symphonique de Bretagne dirigé par Eimear Noone

© France 3 Bretagne

Avec ce projet hors du commun, l'OSB confirme sa volonté de s'ouvrir à tous les publics et pas seulement aux habitués des salles de concerts classiques. Ce Video Games Live entre d'ailleurs dans le cadre d'une programmation décalée baptisée "Nouveaux horizons" et présentée dans différents lieux. A suivre : un hommage à Serge Gainsbourg avec Jane Birkin (du 7 au 11 février 2017), les rythmes afro-cubains d'Omar Sosa (du 30 mars au 8 avril 2017) et un voyage en Europe de l'Est au son de la musique klezmer du Sirba octet (10 juin 2017).

VGL

Quant au Video Games Live, il s'apprête à partir pour Budapest, en Hongrie, où il sera en concert le 26 novembre, puis il se rendra en Chine, aux Etats-Unis et au Qatar. Pour l'heure, aucune date n'est programmée en France en 2017.