Priscilla, la "Folle du désert" arrive au Casino de Paris

Par @Culturebox
Publié le 25/02/2017 à 18H10
Une scène de la comédie musicale

Une scène de la comédie musicale

© France 3 / Culturebox capture d'écran

Près de 23 ans après la sortie de "Priscilla Folle du Désert" au cinéma, son adaptation en comédie musicale arrive au Casino de Paris. Les représentations pleines d'entrain, de couleurs et de danse y sont programmées jusqu'au 6 mai pour continuer en tournée à l'automne 2017. La bande son disco 80 est à couper le souffle.

C'était en 1994. Une comédie complètement allumée débarquait dans les cinémas. Stephen Elliott mettait en scène une bande de drag queens et de travestis perdus dans un désert australien, en route dans le bush vers Alice Springs pour y donner un spectacle. Homophobie quotidienne et morceaux d'anthologie, quiconque a vu ce film ne l'a pas oublié. Terence Stamp, Hugo Weaving et Guy Pearce dans les rôles de ces folles du désert et artistes de cabaret ont fait beaucoup pour l'acceptation du monde LGBT dans l'inconscient collectif. Les acteurs ne sont pas sur la scène du Casino de Paris, mais les personnages continuent à nous émouvoir et à nous amuser. Si certains films perdent à voir leur scénario adapté en comédie musicale, celui-ci se prête idéalement à l'exercice. La bande sonore de ces aventures pleines de "gayté" puise dans le patrimoine disco avec des reprises comme "It's Raining Men" et l'ensemble donne une furieuse envie de danser avec ces Folles du désert.

Reportage : J. Serra / M. Prévost / N. Metauer / S. Fouquet / L. Kulimoetoke / P. Guennegan


L'affiche de "Pricilla Folle du Désert" la comédie musicale

L'affiche de "Pricilla Folle du Désert" la comédie musicale

© DR