Do Ré Mi Fashion, le music hall qui dépoussière la chanson et les placards

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/02/2016 à 09H49, publié le 19/02/2016 à 18H17
Le trio Do Ré Mi Fashion est au théâtre Essaïon de Paris avec "La Revue des Invendus"

Le trio Do Ré Mi Fashion est au théâtre Essaïon de Paris avec "La Revue des Invendus"

© France 3 / Culturebox

Marion, Isa et Aurore sont trois copines qui forment le trio décapant et drôle de Do Ré Mi Fashion. Leur dernier spectacle déshabille la chanson française et se pare de jolis vêtements vintage. Fantaisie musicale, "La revue des invendus" mixe glamour, humour et folie douce est à déguster au théâtre Essaïon de Paris jusqu'au 29 mars 2016

"Do Ré Mi Fashion" donne une nouvelle vie aux vêtements et aux chansons d'un autre temps et livre une délicieuse fantaisie musicale dans "La revue des invendus". 

C'est dans une friperie qu'une équipe de France 3 Paris a rencontré les trois divines divas. 

Reportage : J. Serra / P. Quiers / S. Fouquet / C. Ngoc

Un vestiaire musical

Passionnées de déguisements et de personnages hauts en couleur, les trois complices revisitent tous les répertoires musicaux. Y compris le classique, car Marion, Isa et Aurore sont diplômées du Conservatoire. "Ca nous amuse de métisser des univers qui a priori ne sont pas faits pour aller ensemble", explique Marion Lépine. Du nostalgique "Temps des Cerises" à "La Nuit de Folie" en passant par "Le téléphone pleure" ou "Que je t'aime", la palette des Do Ré Mi Fashion est un régal musical et visuel. 
Do Ré Mi fashion3 © France 3 / Culturebox

Drôle et léger 

 "La revue des invendus" raconte l'histoire de trois employées d'une boutique de mode qui débarrassent les derniers articles après la liquidation du stock. En triant ces invendus, vêtements et objets éparpillés, des souvenirs surgissent en forme de chansons. Du réel à la fantaisie, ils sont les meneurs d’une revue drôle et inattendue. 

Un humour revendiqué par les trois drôles de dames. "On a beaucoup d'humour et on aime rire", assurent-elles en choeur. On n'en doute pas.  
Do Ré Mi fashion4 © France 3 / Culturebox