Comédie musicale : Natasha St-Pier et Sophie Delmas dans "Le Magicien d'Oz"

Par @Culturebox
Publié le 23/12/2014 à 17H37
Le Magicien d'Oz, comédie musicale, adaptation française de Stéphane Laporte

Le Magicien d'Oz, comédie musicale, adaptation française de Stéphane Laporte

La rêveuse Dorothy, le bûcheron de fer blanc, l'épouvantail au grand cœur et le lion peureux, personnages principaux du "Magicien d'Oz", reprennent vie jusqu'au 28 décembre à Paris, pour la première fois en français, dans la comédie musicale créée à Londres, avant un triomphe à Broadway.

Sur la scène du Palais des Congrès, pour 14 représentations avant une tournée en 2015, la chanteuse canadienne Natasha St-Pier, dans le rôle de l'affreuse sorcière de l'Ouest, et Sophie Delmas, dans celui de Glinda, sont les têtes d'affiche de du Magicien d'Oz, ce musical tiré du film de Victor Fleming (1939).
Levon Sayan, longtemps compagnon de route de Charles Aznavour, produit cette adaptation entièrement en français signée Stéphane Laporte, respectant les codes et la maîtrise de la version originale, avec orchestre de onze musiciens, décors impressionnants et effets spéciaux en prime.

Créée en 2011 à Londres par Andrew Lloyd Weber ("Evita", "Le Roi Lion"), la comédie musicale reprend les chansons du film, dont "Over the rainbow" immortalisée par Judy Garland.

Un classique féérique

Dans le rôle de Dorothy, jeune orpheline en quête d'évasion et d'aventure, Candice Parise, remarquée à l'affiche de "Hair", "Notre-Dame-de-Paris" et "Roméo et Juliette", livre une impeccable composition, au côté des trente comédiens et chanteurs de la troupe. L'autre star du spectacle est un adorable chien de race cairn terrier, impeccable dans le rôle de Toto, fidèle compagnon à quatre pattes de Dorothy, et suffisamment cabot pour déclencher d'un aboiement une ovation spéciale du public au moment des rappels.
A la fois conte poétique et voyage initiatique, "Le Magicien d'Oz", chef-d'oeuvre international, continue de séduire par son univers féérique et ses valeurs universelles telles que la quête du bonheur, l'amitié, la solidarité, la tolérance, le courage, mais aussi les pouvoirs de l'imagination.

Le magicien d'Oz  au Palais des Congrès
Jusqu'au 28 décembre