C’est l’heure de la dictée surprise pour la troupe "Les Barrés de Broadway"

Par @Culturebox
Publié le 15/06/2016 à 16H59
25e concours annuel d'orthographe de Putnam

25e concours annuel d'orthographe de Putnam

© DR

« Le 25e concours annuel d’orthographe du Comté de Putnam » est ouvert. La troupe Les Barrés de Broadway vous invite à réviser vos classiques en musique. Cette reprise d’une comédie musicale américaine à succès est un pur moment de bonheur, bien loin du stress habituel des examens.

Des mots pour le dire 

Syzygie, Umami ou Hystix ? Voilà une série de mots pour planter le décor. Les concours d’orthographe sont une tradition aux Etats-Unis. Si ce n’est pas le cas chez nous, celui-là est vraiment particulier et mérite de passer outre sa peur de faire des fautes.
Sur scène, six jeunes candidats pour décrocher la coupe et accéder à la finale nationale. A leur côté Douglas Panch, directeur adjoint frustré, joué ce soir là par le drolissime Jeff Broussoux, et Rona Lisa Peretti, l’adorable animatrice, interprétée en alternance par les talentueuses Sandrine Olivier ou Anne-Claire Couderc. Mitch Mahoney, alias Antonio Macipe, parfait dans le rôle d’un repenti qui effectue des travaux d’intérêt généraux, complète le trio.

Au delà des apparences 

Epeler des noms, certains très courant d’autres parfaitement improbables, est d’abord le prétexte à faire connaissance avec nos jeunes champions. Reconnaissons-le, ils semblent différents des autres : chacun porte une histoire, présente des tics ou une obsession.
Putnam 2 © DR

Ainsi Olive Ostrovsky attend en permanence un père accaparé par son travail et n’a plus de nouvelle de sa mère partie vivre dans un Ashram en Inde. Logaine Schwartzetgrubenniere a deux papas et est très impliquée dans la vie politique et sociale malgré son jeun âge. Chip Tolentino, le boy scout, remet en jeu son titre de vainqueur du 24e concours mais la puberté vient tout perturber. Cèdre Conifère lui, est presque là par hasard, sélectionné in-extrémis après la défection de deux candidats. Sa propre famille le sous estime en permanence

William Barfaye, finaliste lors du précédent concours, est là pour sa revanche. Enfin la très pieuse Marcy Park est l’archétype de la bête à concours qui veut seulement réussir. Tout au long de cette compétition pleine de surprises et de rires, ils apprendront que gagner ne fait pas tout. Perdre non plus.

Une comédie musicale hors normes

L’histoire où l’humour est permanent est basée sur la pièce C-R-E-P-U-S-C-U-L-E créée par le collectif The Farm et produite à Broadway en 2005. Les Barrés nous en propose tout naturellement une Version Française. Cette troupe est née il y a 6 ans, de l’envie folle de réunir des amis proches, tous dingues de comédie musicale. Un projet amateur qui depuis a déjà donné naissance à trois beaux spectacles dont le dernier particulièrement déjanté « Les Barrés de Broadway ont la Blouse ».
Putnam 3 © DR

Pour « Le 25e concours annuel d’orthographe du Comté de Putnam », la mise en scène est signée Jérôme Bortaud et Maïka Cordier. Lui, c’est le créateur de la troupe. Cette année vous avez pu l’entendre chanter sur les scènes d’« Hairspray » ou de « West Side Story ». Elle, a été danseuse pour les shows de Disneyland Paris et interprète dans les trois dernières productions des Barrés. Leur duo est une réussite. Le spectacle est mené tambour battant, les comédiens-chanteurs sont tous en phase avec leur personnage hors normes et on se laisse prendre par le suspense de ce musical a priori improbable.

A l’accompagnement et à la direction musicale, Thomas Bulle. Le quintuple titulaire de Prix du Conservatoire National de Besançon a coordonné cette saison « Jeanne d’Arc au bûcher » à la Pilharmonie de Paris avec Marion Cotillard. Caché derrière son piano, ses notes portent admirablement les voix des interprètes. Les chansons originales sont enfin idéalement adaptées.

A vous de jouer 

Comme une dernière surprise parmi toutes celles que vous réserve ce spectacle, n’oubliez pas de réviser votre Bescherelle ou le Bled de vos enfants : 4 spectateurs sont tous les soirs choisis au hasard dans le public pour rejoindre la troupe sur scène. Rapidement briefés par les comédiens, ils devront (sans tricher) épeler des mots aussi farfelus que saugrenus !

Et maintenant à vous de jouer avec Les Barrès de Broadway, leur bonne humeur est communicative et à la hauteur de leur talent.