Feuilleton : Amiens célèbre les 125 ans du cirque Jules Verne

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/11/2014 à 11H49, publié le 25/11/2014 à 12H17
Une construction métallique, comme la Tour Eiffel

Une construction métallique, comme la Tour Eiffel

© France 3

Inauguré la même année que la Tour Eiffel, le cirque conçu par Emile Riquier, élève de Gustave Eiffel, est l’un des huit survivants des cirques du XIXe siècle. Il est aujourd’hui la figure de proue du Pôle National Cirque et Arts de la Rue.

Reportage : Flore Fenouillet, Henri Desaunay, Olivier De Nesle et Sébastien Le Fur
Ce qui surprend d’abord, c’est son architecture tout en acier. Normal, son inventeur, Emile Riquier avait été l’élève de Gustave Eiffel. On y retrouve une structure métallique sans piliers de soutien, ce qui fait craindre à l’époque que l’ensemble ne s’effondre. Question audace et innovation, il faut dire que ce bâtiment est placé sous de bons auspices : l’un de ses plus ardents défenseurs est un conseiller municipal : il s’appelle Jules Verne !
Un Méccano du XIXème siècle

Un Méccano du XIXème siècle

© France 3
Le premier spectacle sera assuré par Théodore Rancy, un nom dans le monde circassien. Tout au long de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle, le cirque assume vaillamment sa mission. On y vient nombreux voir les numéros de chevaux (le diamètre de la piste est de 14 m soit une circonférence égale à 14 galopades de cheval) mais surtout ceux de dressage des animaux sauvages.
Les fauves ont toujours attiré le public

Les fauves ont toujours attiré le public

© France 3
Le lieu est séduisant : Federico Fellini y tournera des scènes de son film "Les clowns".
"Les clowns"

"Les clowns"

© France 3
Avec les années 70, le cirque traditionnel ne connait plus le même succès. Animateur culturel de la ville, Jean-Pierre Marcos prend les commandes du cirque Jules Verne avec mission de lui redonner faste et éclat.
Des numéros renouvelés

Des numéros renouvelés

© France 3
Rénové en 2004, le cirque est aujourd’hui à la tête du Pôle national Cirque et Arts de la rue. Pour lui, Jean-Pierre Marcos a d’autres projets comme inventer le cirque de demain, un cirque qui aura beaucoup évolué et qui, devra vraisemblablement se passer de la présence d’animaux.
Adriana et Passepartout
 
La danseuse et acrobate brésilienne Adriana Guéant qui vit à Amiens depuis 8 ans a été chargée de créer le spectacle d’ouverture des festivités du 125ème anniversaire du cirque Jules Verne. Un spectacle qu’elle a voulu aérien.
Le centre de formation professionnelle
Il y a trois ans, le cirque Jules Verne d’Amiens  a vu son centre de formation professionnel labellisé. Ce qui permet à ses élèves de recevoir une formation reconnue et de haut niveau qui leur ouvrira ensuite les portes des grandes écoles de cirque comme celles du Canada.
Nordine Allal, ancien lui-même de la piste, guide les pas de ses jeunes élèves. Mais le chemin de la piste aux étoiles est très long. Il demande beaucoup d’efforts. La préparation physique est indispensable