Cirque : "Sous la toile de Jheronimus", le génie de Jérôme Bosch revisité

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/01/2017 à 12H41, publié le 30/01/2017 à 12H33
Spectacle "Sous la toile de Jheronimus"

Spectacle "Sous la toile de Jheronimus"

© BIAC / Compagnie Les Colporteurs

C'est l'un des spectacles phares de cette 2e Biennale Internationale des Arts du Cirque, qui se déroule à Marseille jusqu'au 19 février 2017. "Sous la toile de Jheronimo" est la dernière création de la compagnie ardéchoise Les Colporteurs. Elle est présentée ici en première mondiale. Une œuvre forte que cette interprétation du triptyque de Jérôme Bosch "Le jardin des délices".

La compagnie Les Colporteurs profite de ce grand événement que représente la Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille pour présenter sa nouvelle création. "Sous la toile de Jheronimus" invite le spectateur à une réinterprétation d'une pièce maîtresse de Jérôme Bosch (1450 - 1516) et de sa vision de l'humanité, de la création du monde à la fin de l'univers, en mêlant différents arts circassiens.

Reportage : France 3 Provence-Alpes V. Chenine / G. Guerin / A. Paul

Un questionnement sur l'Histoire de l'Humanité

"Le jardin des délices" est l'un des chefs-d'œuvre du maître flamand. Un triptyque audacieux et d'une liberté de ton incroyable. Selon certains, c’est une vision en trois tableaux de ce que pourrait être le monde s'il n'avait pas été corrompu par le mal. Sur le panneau de gauche, on assiste à la création de l’univers; au centre on découvre l'Humanité pécheresse avant le déluge; enfin à droite, le peintre livre une vision de l'enfer où les pêcheurs subissent la torture. 

"Le jardin des délices" de Jérôme Bosh (1450-1516) - Madrid, Musée du Prado

"Le jardin des délices" de Jérôme Bosh (1450-1516) - Madrid, Musée du Prado

© Leemage

Le plus grand festival de cirque du monde

La Biennale Internationale des Arts du Cirque est le plus grand festival du monde dédié à cet art. Les chapiteaux sont installés sur les plages du Prado, à Marseille.
Au programme jusqu'au 19 février 2017, 59 compagnies, 63 spectacles dont 26 en création mondiale et 260 représentations. Les compagnies françaises seront bien représentées, d'autant que la France est considérée comme le berceau du cirque contemporain. Mais des compagnies venues des quatre coins du monde seront également présentes, pour ouvrir le visiteur à d'autres cultures et d'autres visions artistiques des arts du cirque.