"Don't Panik" : Pascal Boniface et le rappeur Médine lancent un débat de fond

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/12/2012 à 18H58, publié le 30/12/2012 à 15H36
Clip vidéo de Médine 

Clip vidéo de Médine 

© France3

"Don't Panik", c'est le titre du prochain album du rappeur Médine. C'est également le titre d'un livre sorti le 18 octobre 2012 aux éditions DDB où le chanteur de rap et le géopoliticien de l'Iris Pascal Boniface échangent autour des évolutions culturelles et des peurs ou incompréhensions qu'elles engendrent.

Pascal Boniface dirige l'Institut de Relations internationales et Stratégiques, qu'il a créé en 1990. Membre du parti socialiste en 2001, il publie une note interne dans laquelle il entend démontrer que le conflit israélo-palestinien doit être traité comme tous les autres et qu'il n'est pas possible de placer sur un même plan occupant et occupé. Ce texte rendu public est vigoureusement attaqué par l'ambassadeur d'Israël en France et dénoncé comme antisémite et pro-palestinien. Dans le livre "Est-il permis de critiquer Israël ?", publié chez Robert Laffont, le géopolitologue répond aux accusations. La direction du Parti socialiste choisit malgré ses explications de le limoger le 18 juin 2003.

Pascal Boniface est également un passionné de sports et en particulier de football. On lui doit plusieurs ouvrages sur le sujet, comme "Le Football et la mondialisation" (2006), "La Terre est ronde comme un ballon" (2002) ou encore "De But en Blanc" co-écrit en 2009 avec Pape Diouf. Depuis 1986, il dissèque les zones de conflit et les relations souvent tendues entre pays. Il se penche aussi régulièrement sur la situation en France, comme avec ce recueil de conversations qu'il a co-écrit avec le rappeur Médine. Rencontre entre le rappeur Médine et le géopolitologue Pascal Boniface
La géopolitique en rap. Reportage France 3 : F. Nicotra, JB. Heyer, M. Badurek, S. Terrine
Le rappeur havrais Médine est déjà l'auteur de quatre albums, depuis le premier sorti en 2004, "11 septembre, récit du 11e jour", sur lequel on retrouvait entre autres Wallen et Abd el Malik. En 2005, c'est "Jihad, le plus grand combat est contre soi-même", puis l'année suivante, "Table d'écoute", "Arabian Panther" en 2008, "Made in", un EP trois titres sorti en 2012, avant ce dernier opus annoncé pour début 2013 et baptisé "Don't Panik".   
Clip de Médine tourné à Alger