VIDEO. Cyrano de Bergerac, un héros universel

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/04/2016 à 18H51

Cyrano de Bergerac est l'une des pièces les plus populaires du théâtre français. Elle est actuellement à l'affiche du théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris avec Philippe Torreton. Alors pourquoi un tel succès, et pourquoi le personnage au grand nez séduit-il autant le public et les comédiens ? Réponses dans "le choix du 20 heures" de France 2

Cyrano de Bergerac est né sous le plume d'Edmond Rostand en 1897. Ce personnage universel a depuis traversé les époques sans prendre une ride et a été interprété par de très nombreux comédiens de renom comme Jacques Weber, Gérard Depardieu, Jean-Paul Belmondo, Jean Piat ou actuellement Philippe Torreton. Un immense succès au cinéma et au théâtre qu'il doit notamment à son éloquence. Car si au premier abord, Cyrano n'a pas grand chose pour plaire avec son nez disgracieux, il parvient à faire de son handicap un atout. Souvenons nous par exemple des célèbres tirades : 

"Moi, Monsieur, si j'avais un tel nez, Il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse !"
"Mais il doit tremper dans votre tasse ! Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap."
"C'est un roc ! . .. c'est un pic ! . . . c'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ?. .. C'est une péninsule !"

Cyrano de Bergerac touchant en amoureux malheureux

De l'éloquence mais aussi du romantisme... Cyrano de Bergerac, épris de sa cousine Roxane vit un amour malheureux dans l'ombre de son rival Christian. Et c'est précisément dans cette histoire que chacun peut se reconnaître. Des personnes interrogés dans la rue avouent "On a tous aimé des gens alors qu'il n'y avait pas la réciprocité et forcément c'est touchant", tandis que d'autres parlent d'admiration "on a envie de l'aider mais en même temps c'est quelqu'un que l'on admire car il a beaucoup de fierté".

Le symbôle du panache français de l'homme libre

Cyrano de Bergerac est admiré par le public mais aussi par les comédiens. Philippe Torreton qui incarne actuellement le personnage au Théâtre de la Porte-Saint-Martin à Paris, dans une version très contemporaine de l'oeuvre, salue le panache et le courage d'un homme libre. "Moi ça me donne de la force, on a besoin de savoir qu'il y a eu de la bravoure, de l'élégance, de la force et de l'indépendance d'esprit"