Visitez le chantier pharaonique du futur Grand Musée Égyptien du Caire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/01/2016 à 12H08
Vue du futur Grand Musée égyptien en cours de construction sur le plateau de Gizeh au Caire

Vue du futur Grand Musée égyptien en cours de construction sur le plateau de Gizeh au Caire

© Culturebox / Capture d'écran

Sa construction a pris du retard en raison de la situation politique dans le pays mais le futur Grand Musée Égyptien sort tout doucement de terre au pied des pyramides de Gizeh. Prévue en 2015, son inauguration a été repoussée à 2018. Une équipe de France 2 a pu visiter ce chantier monumental qui fait la fierté des Egyptiens

Reportage: F.Genauzeau, G.Messina, K. El Fawwal

C’est un immense édifice de 100.000 m² qui est en train de sortir de terre sur le plateau de Gizeh, à seulement deux kilomètres des célèbres pyramides qui veillent depuis des millénaires sur le Caire. Un nouveau "palais des Pharaons" qui abritera le Grand Musée Egyptien (GEM en anglais) destiné à accueillir plus de 100.000 antiquités dont les 4.500 pièces du trésor de Toutankhamon découvert en 1922 dans la vallée des Rois à Louxor. Objectif : désengorger le mythique musée du Caire de la place Tahrir dont les réserves débordent et donner un nouvel écrin aux trésors de l’Egypte antique.
 
Le musée, conçu par le cabinet d’architectes Heneghan-Peng, entend concurrencer à terme le Louvre ou le British Museum. L’immense complexe s’étend sur près de cinquante hectares et afin de ne pas gâcher ce légendaire panorama, il est construit cinquante mètres en contrebas. Le bâtiment a la forme d'une flèche de cinq cents mètres de long pointée vers les pyramides. Les parois, elles, seront en albâtre avec des motifs triangulaires évoquant ses prestigieuses voisines. Les visiteurs eux seront accueillis d'ici trois ans si tout va bien, par l’immense colosse de Ramsès II longtemps exposé sur la place de la gare du Caire.
 
Le colosse de Ramsès II longtemps exposé devant la gare du Caire accueillera les visiteurs du nouveau musée

Le colosse de Ramsès II longtemps exposé devant la gare du Caire accueillera les visiteurs du nouveau musée

© Culturebox / Capture d'écran

Des réserves ultra-sécurisées

Si les travaux des plus de 20.000 m² de salles d’exposition sont encore loin d’être terminés, un bâtiment est déjà achevé, c'est celui qui accueille les réserves du musée. Une fourmilière où arrivent chaque jour des dizaines d’œuvres, certaines très abimées, qui vont être méticuleusement auscultées et restaurées par une armée de techniciens.  
 
Des pièces inestimables qu’il faut aussi protéger dans un contexte géopolitique tendu. Alors, les réserves sont installées dans un véritable bunker conçu pour résister à un bombardement ou à une attaque terroriste. Il se murmure même que ce serait l'endroit le plus sûr du pays…
 
Sarcophage en cours de restauration dans les réserves du musée

Sarcophage en cours de restauration dans les réserves du musée

© Culturebox / Capture d'écran