Visitez la Tour Saint-Jacques cet été pour une vue imprenable sur Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/07/2017 à 13H07, publié le 03/07/2017 à 11H56
La Tour Saint-Jacques, dans le IVème arrondissement de Paris

La Tour Saint-Jacques, dans le IVème arrondissement de Paris

© GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR

Une vue unique sur Paris, après une ascension de 62 mètres et 300 marches à grimper ! La Tour Saint-Jacques mérite ce petit effort pour le panorama qu'elle offre sur la capitale. La tour, unique vestige d'une église détruite pendant la Révolution Française, est désormais ouverte chaque année entre juillet et fin octobre. Une idée de visite incontournable pour les touristes et les Parisiens.

Située au coeur de Paris, à deux pas de la rue Rivoli, la Tour Saint-Jacques est loin d'être le monument parisien le plus connu, mais sa visite vaut le détour. Rénovée en 2013, elle est désormais ouverte à chaque période estivale et se visite par petits groupes de 15 personnes. Les visites se font uniquement sur inscription et sont interdites aux personnes souffrant de claustrophobie ou de vertiges, ainsi qu'aux enfants de moins de 10 ans.

France 3 Paris Île-de-France / F. Malverde / F. Bouteiller / G. Guillot
Dressée sur le square qui porte son nom, la Tour Saint-Jacques était à l'origine le clocher d'une église érigée entre 1509 et 1523, point de rassemblement des pélerins en partance pour Saint-Jacques de Compostelle. L'église fut partiellement détruite pendant la Révolution Française et il fallut attendre le XIXème siècle et les travaux d'embellissement de la capitale par le Baron Haussmann pour qu'elle retrouve sa splendeur. "C'est à cette époque que l'on a revalorisé certains monuments de Paris. Le square Saint-Jacques a été dessiné. On a fait de la tour un monument embellissant la ville de Paris, alors que jusque là, elle était la trace d'un vestige d'église qui n'existait plus", explique Maëlle Leconte, guide conférencière Des Mots et Des Arts, la structure qui gère les visites guidées du site. 

Le premier square parisien

Autre particularité de ce lieu, le réaménagement au XIXème siècle de l'espace entourant la tour, a donné naissance en 1856 au premier square parisien aménagé. Après la destruction de l'église, c'est un marché qui a occupé les lieux aux pieds de l'ancien clocher. La Ville de Paris a racheté le terrain en 1836. Les travaux ont eu lieu dans le cadre des grands aménagements haussmanniens d'amélioration de l'hygiène et de la circulation dans le centre-ville. 
Paris en 1874 : La tour Saint Jacques, Collection particulière 

Paris en 1874 : La tour Saint Jacques, Collection particulière 

© PHOTO JOSSE / LEEMAGE