Visite du Paris du crime : découvrez le côté obscur de la Ville Lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/08/2017 à 19H22, publié le 22/08/2017 à 17H12
La visite insolite de Paris au travers de ses grandes histoires criminelles conduite par Andréa Ruggiero passe par les gargouilles de Notre Dame

La visite insolite de Paris au travers de ses grandes histoires criminelles conduite par Andréa Ruggiero passe par les gargouilles de Notre Dame

© France 3

De Paris, le visiteur connaît l'image de carte postale, avec la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe ou Montmartre... Mais ce que l'on connaît moins ce sont les parts d'ombre de la Ville lumière. Des visites insolites entraînent les touristes dans le Paris du crime. Le Paris glauque avec des meurtres sordides et des châtiments cruels au fil des siècles.

Le guide Andréa Ruggiero connaît ce Paris glauque et sordide comme sa poche. Depuis deux ans, il replonge les visiteurs dans l'histoire macabre de la capitale. Car avant de devenir cette ville magnifique qui brille à travers le monde, Paris était une cité sombre. Ses impasses et ses ruelles étaient de véritables coupe-gorges. La plus petite (un mètre de large et 26 mètres de long) était par exemple un endroit très dangereux où même la police n'osait pas s'aventurer.

Reportage : O.Feniet/ C.Meyer/ S.Gripon/ C.Bres

De la légende du barbier et du pâtissier sanguinaires...

Et des histoires comme celles-ci, Andréa en raconte tout au long de son parcours sur les pavés parisiens. Il y a notamment celle du barbier sanguinaire de la rue Chanoinesse dans le 4e arrondissement. La légende raconte qu'au XIVe siècle, il égorgeait des étudiants et vendait les corps au pâtissier voisin, pour que celui-ci concocte des mets à base de chair humaine. 
La légende du barbier sanguinaire racontée au cours de la visite du Paris du crime

La légende du barbier sanguinaire racontée au cours de la visite du Paris du crime

© France 3

... aux monstres de Notre-Dame

Cet itinéraire sanglant entraîne aussi les visiteurs au cimetière des Innocents d'où proviennent les ossements des catacombes, au grand gibet de Montfaucon qui fut durant longtemps un haut-lieu de pendaison, ainsi que devant de célèbres édifices, théâtres ou témoins de grandes affaires criminelles ou mystérieuses. C'est le cas de la cathédrale Notre-Dame et de ses gargouilles avec leurs personnages monstrueux. Un saint qui aurait été assassiné au Moyen-Âge est aussi représenté avec sa tête dans les mains.
Gargouille de Notre-Dame représentant un saint assassiné au Moyen-âge
Etape de la visite du Paris du crime

Gargouille de Notre-Dame représentant un saint assassiné au Moyen-âge Etape de la visite du Paris du crime

© France 3
Ce parcours aussi effrayant qu'insolite permet de découvrir Paris autrement et surtout de se dire qu'avec cette face obscure la ville lumière ne porte pas forcément bien son nom. 
La plus petite ruelle de Paris qui était jadis un véritable coupe-gorge
1 m 80 de large et 26 mètres de long

La plus petite ruelle de Paris qui était jadis un véritable coupe-gorge 1 m 80 de large et 26 mètres de long

© France 3