Violent incendie à la basilique Saint-Donatien de Nantes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/06/2015 à 11H53
Un incendie ravage une basilique de Nantes, le 15 juin 2015

Un incendie ravage une basilique de Nantes, le 15 juin 2015

© MAXIME CLAVAL / TWITTER

Un violent incendie s'est déclaré lundi à la basilique Saint-Donatien de Nantes, un édifice du XIXe siècle, sans faire de blessé.

Un centre de commandement avec une soixantaine de pompiers a été installé près de la basilique, qui n'est pas classée et est située au nord-est du centre de la cité des Ducs de Bretagne.
   
Le sinistre est "probablement lié à des travaux d'étanchéité qui avaient  lieu sur le toit" au moment où le feu s'est déclaré, a indiqué le commandement  des pompiers lors d'un point presse à la mi-journée, alors que le feu était  "circonscrit".

Le départ de feu a été constaté à 10h45 : deux ouvriers qui se trouvaient  alors sur le toit ont été pris en charge mais n'ont pas été blessés, ont  indiqué les pompiers.
Nantes : les pompiers luttent contre l'incendie de la basilique Saint-Donatien (15 juin 2015)

Nantes : les pompiers luttent contre l'incendie de la basilique Saint-Donatien (15 juin 2015)

© Franck Dubray / Ouest France / PhotoPQR / MAXPPP


Une partie de la charpente s'est effondrée

Outre les pompiers, des camions avec nacelles permettant d'arroser la  charpente ont été dépêchés sur place.

La partie arrière de l'édifice est très endommagée et une partie de la  charpente s'est effondrée, ont précisé les pompiers, qui s'attelaient depuis la  mi-journée à la protection des oeuvres qui n'ont pu être évacuées, notamment un orgue.

La basilique Saint-Donatien est l'une des deux basiliques de Nantes qui compte aussi une cathédrale.
 
En janvier 1972, c'est la cathédrale qui avait brûlé, rappelle Ouest-France. Là aussi, le  sinistre s'était déclaré suite à des travaux effectués par un couvreur.
La basilique Saint-Donatien de Nantes en flammes
 
Construite à la fin du XIXe siècle, la basilique Saint-Donatien est dédiée à saint Donatien de Nantes et à son frère saint Rogatien, premiers chrétiens nantais, martyrisés à la fin du IIIe siècle.