VIDEO. "Le ruban, c'est la mode" au Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Etienne

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/07/2016 à 12H06

Spécialité industrielle de Saint-Etienne, le ruban fait l'objet d'une exposition exceptionnelle au Musée d'Art et d'Industrie de la ville. Elle permet de découvrir comment cet accessoire est utilisé dans la mode à travers des créations de Nina Ricci, Givenchy, Dior ou Chanel.

On estime que le ruban fait et défait la mode en France depuis l'époque de Marie-Antoinette. Cet accessoire est omniprésent dans l'histoire du costume féminin, des chapeaux, des chaussures et même de  la parfumerie. C'est ainsi que se côtoient au Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Etienne des oeuvres des plus grands créateurs  : Elsa Schiaparelli, Robert Clergerie, Olivier lapidus, Yves Saint Laurent...Tous ont su utiliser le ruban en l'adaptant à leurs styles et aux codes vestimentaires de l'époque. Chez certains couturiers comme Eymeric François et Maurizio Galante, le ruban est la structure même du vêtement.

Un spécialité de Saint-Etienne

C' est au XVIe siècle que les premiers rubaniers s'installent à Saint-Etienne, à proximité des soyeux lyonnais. Les premiers petits ateliers indépendants ont par la suite étés remplacés par des usines comme celle de la famille Neyret au début du XIXe siècle. Au fil d'investissements et d'innovations, la marque est devenue, huit générations plus tard, leader mondial du ruban. Elle en tisse 60 millions de mètres par an. A son apogée, le ruban a fait vivre plus de salariés que la mine dans la région de Saint-Etienne, jusqu'à 30 000 personnes. Ils sont dix fois moins nombreux aujourd'hui.