Vichy célèbre Napoléon III ce week-end

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/04/2015 à 18H11
Napoléon III (1808-1873) : portrait en pied (détail), par Franz Xaver Winterhalter (1806-1873)

Napoléon III (1808-1873) : portrait en pied (détail), par Franz Xaver Winterhalter (1806-1873)

© Gérard Blot / Musée du Louvre / RMN-Grand Palais / AFP

Du 24 au 26 avril 2015, la ville se Vichy revêt les couleurs du Second Empire afin de célébrer l'un de ses plus illustres bienfaiteurs, l'Empereur Napoléon III qui a transformé cette cité thermale de l'Allier en la "reine des villes d'eaux" françaises.

Pendant trois jours de festivités où l'élégance est de mise, la ville va renouer avec le faste impérial des années 1860. Car si un homme a marqué Vichy de son empreinte - bien avant les sombres heures de l'Occupation - c'est bien le neveu de Napoléon Bonaparte qui y séjourna, pour raisons de santé, à cinq reprises de 1861 à 1866.

Par coup de foudre ou volontarisme politique, Charles Louis Napoléon Bonaparte décide alors d'en faire la station thermale de référence en France, capable de rivaliser avec Baden Baden, Marienbad et Carlsbad des empires allemand et austro-hongrois voisins.

"L'empereur a lancé un véritable plan d'urbanisme pour que cette bourgade moyenâgeuse devienne une grande station thermale. Il sera l'initiateur de la création d'un casino, de la gare, de l'église Saint-Louis, d'une digue sur l'Allier et de parcs à l'anglaise", confie à l'AFP Bernard Kajdan, adjoint aux sports, tourisme et animations à la Ville de Vichy.

Des spectacles, un défilé costumé, une expo...


Au programme de la 8e édition de cette manifestation, le spectacle d'ouverture "Opéraccordéon", mêlant le chant lyrique et l'accordéon, instrument très prisé des salons mondains de l'époque. Une exposition mettra en lumière le facteur de pianos et fournisseur de l'empereur, Claude Montal. Cinq pianos de cet acousticien hors-pair et aveugle, né à Lapalisse (Allier), seront notamment exposés.

Autre temps fort, le défilé costumé au cours duquel 300 danseurs et musiciens paraderont dans les rues de Vichy, suivi de la calèche du couple impérial salué par les habituels "hourra" de la foule...

Des "tableaux vivants" et un campement impérial


Pour se remémorer les heures joyeuses de la cité thermale et son lustre d'antan, des "tableaux vivants" mettant en scène des comédiens retraceront les moeurs et les loisirs du Second Empire au Grand Casino. Une jeune aristocrate slave en villégiature fera notamment visiter la cité thermale au gré de ses confidences et autres potins sur la cour impériale...

Un campement militaire sera également installé sur les bords de l'Allier où les Zouaves de la Garde Impériale bivouaqueront entre deux tirs de pistolet ou de canon.

Les restaurateurs sont de la fête


Dix restaurateurs de la ville et de ses alentours remonteront eux aussi le temps en revisitant dans leurs cuisines les menus du célèbre chef Jules Gouffé, dont le "Livre de Cuisine" écrit en 1867, fut le best-seller de la fin du XIXe siècle. Point d'orgue des festivités, le grand bal costumé de dimanche soir à l'Opéra où résonneront valses, quadrilles et autres polkas.

Vichy fête Napoléon
24-26 avril 2015
Pour télécharger le programme, suivre ce lien