USA : une ancienne poterie étrusque rendue à l'Italie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/01/2013 à 09H16
 Le "kalpis" à figures noires, une poterie étrusque

 Le "kalpis" à figures noires, une poterie étrusque

© AP/SIPA

Une poterie étrusque du VIe avant JC vendue au musée d'art de Toledo (Ohio, nord des USA) après avoir été pillée sur un site archéologique italien, va être rendue à l'Italie, ont annoncé mardi les douaniers de l'agence américaine de l'Immigration et des Douanes.

Le "kalpis" à figures noires, une poterie qui servait à transporter de l'eau, sera rendue à l'Italie après avoir été symboliquement restituée par le Museum of Art de Toledo au cours d'une cérémonie mardi au musée.

Freiner le trafic des oeuvres d'art
L'ambassadeur d'Italie aux Etats-Unis Claudio Bisogniero a salué la coopération entre les deux pays "non seulement en raison de la valeur même de ce vase mais aussi parce que ces retours d'objets sont une façon tangible de freiner le trafic des oeuvres d'art", a-t-il dit.

La poterie, ornée d'une scène mythologique de pirates transformés en dauphins par le dieu Dionysos et estimée à 665.000 dollars, avait quitté clandestinement l'Italie après avoir été pillée sur site avant 1981. Elle avait été vendue en 1982 au Museum of Art de Toledo par deux marchands d'art, Gianfranco et Ursula Becchina, qui l'avaient achetée à Giacomo Medici, déjà condamné pour trafic d'art. Les Becchinas avaient présenté de faux documents au musée. Une enquête conjointe italienne et américaine a permis de découvrir la provenance exacte de la pièce archéologique. Gianfranco Becchina a été reconnu coupable de trafic d'antiquités par un tribunal de Rome en 2011 et a depuis fait appel.