Une statuette vieille de 23.000 ans découverte à Amiens

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/11/2014 à 16H16
Une statuette vieille de 23.000 ans

Une statuette vieille de 23.000 ans

© France 3

C’est une pièce exceptionnelle que des archéologues ont mis au jour en juillet dernier. Elle est sans doute une représentation de la féminité probablement liée à un culte de la fertilité. Cette découverte sur le site d’Amiens (Somme) n’est pas en soi une surprise, la région est en effet un haut-lieu du paléolithique inférieur appelé acheuléen.

Reportage : Jean-Paul Delance, Gérard Payen et Sébastien Dufour
Le carbone 14 permet de dater précisément la "Vénus de Renancourt" : elle a 23.000 ans d'âge, ce qui correspond "à la culture gravettienne de l'homme de Cro-magnon" époque comprise entre -29.000 et - 21.000, a indiqué Clément Paris, le responsable des fouilles.

La statuette en craie d'une douzaine de centimètres de hauteur représente une femme avec une poitrine opulente et des fesses exagérément projetées vers l'arrière. Les extrémités, comme la tête ou les bras, sont assez peu détaillées.  Elle a été découverte en juillet mais ce n’est que fin novembre que l’information a été révélée.

Il n'existe qu'une centaine de statuettes de ce type et de cette époque en Europe --surtout en Russie et en Europe centrale--, dont une quinzaine en France, essentiellement dans le sud-ouest.
12 cm de haut

12 cm de haut

© France 3
Il s’agit sans doute d’une représentation de la féminité liée à un culte de la fertilité comme il y en avait beaucoup à l’époque paléolithique en particulier à Amiens, capitale de la civilisation acheuléenne, nom scientifique de la région. Une région dont la richesse archéologique a conduit l’état à classer deux sites comme monuments historiques.

La statuette qui n’a pas encore de nom plus précis, après avoir été présentée à la presse, a regagné un lieu secret avant d’être expertisée par les spécialistes.
Des chantiers archéologiques sur la civilisation acheuléenne

Des chantiers archéologiques sur la civilisation acheuléenne

© France 3