Une nouvelle gargouille, Ahmed Benzizine au sommet de la primatiale Saint-Jean

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/09/2010 à 17H08
Une nouvelle gargouille, Ahmed Benzizine au sommet de la primatiale Saint-Jean

Une nouvelle gargouille, Ahmed Benzizine au sommet de la primatiale Saint-Jean

© Culturebox

En 2010, la cathédrale Saint-Jean à Lyon subit des rénovations. De nombreux artisans oeuvrent à la conservation et à la restauration du moindre détail. Une gargouille est à l'effigie d'Ahmed Benzizine l'un d'entre eux. Un détail, justement, qui a fait polémique.

Lorsqu'il s'est s'agit de toucher aux gargouilles, ces conduits d'évacuations d'eau de pluie aux formes insolites, un tailleur de pierre,  Emmanuel Fourchet a eu l'idée de rendre hommage à l'un des maçons, Ahmed Benzizine. C'est une tradition dans la profession : avec ces drôles de personnages, on taquine, ou on salue. Seulement voilà, si au XXème siècle, on est loin de l'obscurantisme, certains ultra catholiques voient rouge dès que l'on parle de religions, et particulièrement d'Islam. Prétextant les quelques fanatiques qui entachent cette religion, comme dans toutes les croyances, ils dénoncent une grave offense.  Le slogan, pourtant assez universel, "Dieu est grand", les fait hurler au loup car c'est une phrase importante dans le Coran. Ici, à Culturebox, on préfère l'histoire des pierres et celle des hommes.


- > A voir aussi sur Culturebox
-
Urbaka-danse-de-rue-aérienne sur la façade de la cathédrale de Limoges
- Les-lapidiales-2009-de-port-d'Envaux