Un dimanche à "Besançon-les-Bains"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2015 à 14H52
Détail d'une affiche de "Besançon-les-Bains"

Détail d'une affiche de "Besançon-les-Bains"

© DR

Surtout connue pour être la capitale française de l'horlogerie, Besançon fut dans la première moitié du XXe siècle une station thermale très célèbre pour ses eaux salines. Jusqu'au 17 octobre, la bibliothèque d'étude et de conservation de la ville propose une exposition de documents et d'affiches vantant les qualités thermales et touristiques de la capitale franc-comtoise. Délicatement suranné.

"Un dimanche à Besançon-les-Bains". Le titre donné à l'exposition présentée jusqu'au 17 octobre à la bibliothèque d'étude et d'archives de la capitale de la Franche-Comté cultive une nostalgie aux couleurs des années folles. Les documents dont elle se compose confirment l'impression. Ils rappellent cette époque aujourd'hui presqu'oubliée, quand Besançon comptait parmi les stations thermales les plus courues de l'est de la France. On y venait de loin pour profiter des bienfaits de l'eau saline puisée à quelques kilomètres de là, dans la bien nommée commune voisine de Miserey-Salines.

Cette activité a duré de 1891, avec la création de la Compagnie des Bains-Salins de la Mouillère jusqu'au Front Populaire. Ensuite, elle a périclité pour disparaître totalement avec la destruction des établissements thermaux dans les années 1950. Besançon conserve pourtant quelques traces de cette période qui marqua un pic touristique de la région. Parmi quelques bâtiments bisontins remarquables, le Kursaal en plein centre ville. Cette salle de spectacle et de congrès réputée était au départ destinée à accueillir des représentations de cirque pour la distraction des curistes mais aussi des militaires en garnison.

Reportage : E. Braconnier / S. Poirier / R. Bolard / E. Dubuis
Cette exposition permet également de saisir cet instant bien particulier de la société française, entre Second Empire et Front Populaire, quand le dimanche devenait un jour de sortie familiale et les villes commençaient à investir dans des équipements de loisirs et de villégiature.

"Un dimanche à Besançon-les-Bains"
Bibliothèque d'étude et de conservation de Besançon
A partir de samedi 19 septembre 2015 et jusqu'au 17 octobre

Une affiche des années 20

Une affiche des années 20

© DR
Pour une visite virtuelle de l'exposition, cliquez sur ce lien.