Tout l'art des verriers concentré à Meisenthal en Lorraine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/10/2014 à 19H03
L'épreuve du feu © France 3

Le Centre International d'Art Verrier de Meisenthal en Lorraine concentre tout le savoir faire et l'art des maîtres verriers français, sur un site qui a failli disparaître définitivement dans les années 60.

La verrerie de Meisenthal a été créée en Lorraine, au milieu de la forêt vosgienne, en 1704. Des générations s'y sont succédées, pour créer des pièces exceptionnelles et élaborer des techniques et des esthétiques novatrices. Mais en 1969, cet art tombe en désuétude, au profit de la rentabilité de productions plus industrielles.

Finalement, les élus, des artisans et des passionnés se mobilisent, et ouvrent en 1992 un Centre verrier de recherche et de création. Plus tard, il devient Centre International, accueille le public, des étudiants ou apprentis, et sept experts qui transmettent leurs connaissances. 

Le reportage à Meisenthal de F. Vallet, T.Breton, I.Palmer :
Le travail du verre serait né il y a 5000 ans, dans la vallée du Nil, en Mésopotamie et dans le Levant. A l'époque il fascine, par le fait de devoir le travailler par le feu, et par sa transparence et sa solidité une fois durci. Le verre est utilisé à des fins pratiques dans l'Egypte antique. On fabrique des objets de luxe, que l'on retrouve uniquement dans les tombeaux des familles royales et des prêtres.

Le tournant est l'invention de la canne du souffleur, 100 ans avant J.C. Elle permet une fabrication plus rapide, et la réalisation d'objets plus grands. Le verre gagne Rome, où il est prisé et populaire. Son travail se diffuse avec l'Empire romain. Sa production atteint un stade insutriel en France au XVIIe siècle.
Une oeuvre du centre de Meisenthal

Une oeuvre du centre de Meisenthal

© France 3